Site icon NouveauxPlaisirs.fr

Témoignage, mon cheminement vers l’orgasme prostatique – 2de partie

Visualisation du plaisir prostatique - NXPL

Un de nos lecteurs nous apporte son témoignage sur la découverte de l’orgasme prostatique. Son récit est passionnant parce qu’il montre comment un homme comme les autres a pu devenir multi-orgasmique à 60 ans en suivant une voie qui est présentée pour la première fois sur NXPL.

Mon cheminement aujourd’hui

Après 3 ans et 4 mois je poursuis mon cheminement vers un renforcement de mes acquis par 2 sortes de pratiques, l’une avec masseur, l’autre sans masseur (ni les mains) en A-less.

Avec l’Aneros Helix, la stimulation directe de la prostate

Je pratique avec l’Aneros Helix une fois par semaine, plutôt lors d’une sieste :

Cela engendre peu à peu un état de plaisir diffus de mon abdomen jusqu’à mes pieds, extrêmement agréable,, accompagné de sensations similaires à celles ressenties quand je m’approche du vide en grande hauteur comme si ma vessie se soulevait délicieusement. Cet état peut m’amener à un orgasme. Cet orgasme se manifeste par :

Ces tensions se font par pulsions plus progressives et plus diffuses que celles d’une éjaculation. Tout cela est très agréable et dure d’une dizaine de secondes à quelques minutes selon que j’arrive à les entretenir par de très légères contractions de l’anus ou du muscle pc ou des bas abdominaux. Ensuite cet orgasme s’en va et après 1 à 10 minutes un nouveau se présente spontanément ou par sollicitation (contractions, fantasmes…).

Sans masseur (A-less), la puissance de l’esprit

C’est le soir au coucher et souvent le matin au réveil que je pratique l’A-less sans forcément rechercher l’orgasme mais plutôt pour passer un agréable moment. Toujours en chien de fusil tourné vers la gauche :

J’ai une imagination qui me permet de ressentir des sensations proches de celles liées à la présence d’un Aneros ou d’un plug, ça dépend aussi de l’excitation, des restes de sensations anales suite à des leçons Mindgasm exercées fortement. C’est parfois ma prostate qui vibre discrètement ou les abdominaux proches du pubis qui « soubressautent » délicatement, qui m’appellent à accentuer mon attention et à accorder du temps pour une session.

Massage externe de la prostate à travers le périnée

J’utilise aussi une autre méthode pour atteindre une autre forme d’orgasme plus « mécanique » :

Une fois bien excité et préparé par un bon début de session, à l’aide d’un doigt ou deux je caresse un point en faisant de petits ronds plus ou moins appuyés, ou de petits aller-retours, je sens la caresse transmise directement à ma prostate. A l’occasion je caresse un téton et je fantasme éventuellement en m’imaginant une femme se masturbant mais souvent une bonne concentration sur mon ressenti suffit. L’orgasme se traduit alors par une forte tension dans le bassin, les lombaires se creusent, les cuisses se relèvent et parfois une tendance à bailler ou un besoin de me tourner d’un côté à l’autre. Tout ça est très agréable et a tendance à amener une légère fatigue ou renoncement à continuer.

Orgasmes prostatiques ou super Os’ ?

Pour l’instant je n’ai jamais été éjecté de mon lit, jamais hurlé de plaisir, pas de quoi rejouer le film L’Exorciste genre vidéos d’orgasmes prostatiques spectaculaires visibles sur le net…

Je pensais avoir atteint le Graal du prostatonaute dès le début de mon cheminement, les tremblements et les petits plaisirs ressentis que je prenais pour des supers O n’étaient en fait qu’une étape et je n’ai plus constaté ces tremblements dans les cuisses ensuite.

L’important dans ce cheminement me semble d’avoir construit une autoroute entre ma zone prostatique et ma conscience, là où n’existait avant qu’un mince chemin à peine visible, c’est sans doute ce qui m’a demandé ce temps et cette assiduité…

Les premiers fruits de mon cheminement

Aujourd’hui, ces « Nouveaux Plaisirs » que je continue à développer ont enrichi ma sexualité d’un point de vue personnel mais du point de vue de notre couple cela a peu modifié nos pratiques.

J’ai informé mon épouse de mon intérêt pour l’orgasme prostatique dès le début en lui annonçant avoir écouté le podcast et avoir commandé l’aneros pour essayer cette forme de plaisir. Je l’ai tenue au courant de mes débuts et de mon arrêt rapide puis de ma reprise. Ensuite je suis resté assez discret sur le sujet. Elle s’est intéressée à ma démarche et je pense qu’il m’appartient de l’impliquer davantage à l’avenir, je la sais ouverte à des découvertes et partages coquins…

Mindgasm recommande une abstinence au porno et une modération de la masturbation pour augmenter l’envie, le besoin sexuel propice à son processus, c’est un point qui peut intéresser les personnes qui souhaiteraient se défaire de leur addiction au porno. J’avais tendance à regarder pas mal de photos X sur le net, ça m’a bien aidé à arrêter et à retrouver un appétit et une libido « bio ».

Enfin je n’ai plus besoin de cannabis pour atteindre ces plaisirs, n’étant pas consommateur régulier je vais pouvoir faire des économies…

Malgré le scepticisme et le découragement que j’ai pu parfois ressentir, j’ai poursuivi mon cheminement jusqu’à, moi aussi, vivre de délicieux moments d’extase sexuelle. Le parcours quoique parfois laborieux reste toujours intéressant, enrichissant et pour ma part a renforcé mon harmonie / complicité intérieure.

❤️ Soutenez NouveauxPlaisirs.fr ❤️

NouveauxPlaisirs.fr est un média sur la sexualité ludique totalement indépendant de ses partenaires. Pour le rester, nous ne mettons en place ni commission, ni pub, ni aucune autre source de financement. Le service est totalement bénévole (et veut le rester) mais coûte de l’argent chaque mois à Adam pour l’hébergement, certains outils informatiques, des sextoys ou accessoires rares qui ne sont pas chez les partenaires, et bien sûr, le temps passé à créer et maintenir le site.

Si vous aimez ce que nous publions et notre combat pour plus de connaissances sur la sexualité, soutenez nous en donnant une petite somme sur Tipeee (il y a possibilité de donner même 1 euro, ce n’est même pas un café…). Ce serait hyper sympa et ça nous donnerait les moyens de faire encore mieux !

Cliquez sur l’image pour aller sur Tipeee.
C’est simple et sécurisé !

Quitter la version mobile