Site icon NouveauxPlaisirs.fr

Comment choisir un bon plug anal ?

Le choix d’un plug anal est une tâche à la fois simple et compliquée. Cela peut paraitre simple car, en apparence au moins, ils semblent avoir tous la même forme mais en fait, dans la réalité, le diable se trouve dans les détails.

Je peux vous promettre que vous avez besoin du retour d’expérience d’une personne expérimentée comme moi pour ne pas choisir au petit bonheur la chance.

En effet, il faut choisir la matière et la forme son plug en fonction de l’utilisation que l’on souhaite en faire, en fonction de la durée pendant laquelle le plug sera porté. Suivant cette durée plus ou moins longue, la matière du plug ne sera pas forcément la même. De même pour la lubrification, est-ce qu’il doit vibrer, est-ce qu’il doit être connecté, de quel diamètre, avec une queue ou pas ? …

Allez ne paniquez pas, je vais vous guider pour sécuriser votre futur choix.

Sécurité avant tout ! un petit rappel sur les plugs

Un plug est destiné à être porté au niveau de l’anus. Il comporte :

Cette dernière partie est HYPER-importante, c’est elle qui assure la sécurité en empêchant le plug de disparaitre dans votre fondement. Et quand ça arrive, cela peut être la catastrophe. Lisez cet article où je vous donne de bons conseils si jamais ça vous arrive (je ne vous le souhaite pas, et cet accident ‘est rare, aussi, n’ayez pas de crainte superflue).

Souvent les fabricants conçoivent la taille de la poignée proportionnellement à la taille du plug, ce qui est particulièrement stupide car évidemment plus la poignée est petite, plus le plug peut facilement passer entièrement dans l’anus. Et donc, les plugs les plus petits, censés être aussi les plus “abordables” par un débutant peuvent être les plus “dangereux”.

Il faut savoir qu’en portant un plug, mécaniquement les sphincters se détendent (n’ayez pas peur, on parle simplement de détente, c’est temporaire…) mais du coup, le plug qui peut ne pas entrer dans le cul durant les premières minutes de port car les sphincters sont serrés, peut, si la poignée est trop petite, pouvoir passer après un longue détente des sphincters qui trouvent cette présence agréable. Si vous rajoutez le fait de vous assoir, l’efficacité du lubrifiant, tout cela peut amener au problème important qu’est l’aspiration totale du plug dans le cul …

Les critères de choix

Comme vous l’avez compris, les critères de choix sont multiples et variés.

Pour vous aider à réfléchir à tous les sujets pour votre prochain achat, je vous propose la liste suivante :

  1. Type d’utilisation
  2. Durée de port
  3. Diamètre et poids
  4. Sécurité
  5. Les fonctionnalités (vibrant, connecté, avec queue …)

Les types d’utilisation

Les types d’utilisation les plus courants sont les suivants:

  1. Port de type bijou pour surprendre son partenaire
  2. Port pour se préparer à une relation sexuelle anale
  3. Port pour se sentir soumis à son/maitre(sse).
  4. Port pour rester excité ou faire monter l’excitation sexuelle
  5. Port pour améliorer les sensations durant une relation sexuelle

Je vais détailler mes recommandations pour chaque type (évidemment, vous pouvez combiner les utilisations…).

Port comme bijou

Le port d’un plug comme un bijou pour surprendre son partenaire permet de pimenter une partie de jambes en l’air à un niveau que vous ne pouvez soupçonner si vous ne l’avez jamais vécu/fait. Je peux vous garantir que c’est hyper excitant que de découvrir par surprise que son/sa compagne porte un plug.

La découverte peut se faire pendant ou avant la partie de jambes en l’air, en ne portant pas de dessous et en se penchant en avant pour ramasser quelque chose, en posant la main de son partenaire sur son cul pour qu’il le découvre lui/elle même etc… soyez imaginatif/ve.

Dans ce cas là, les plugs sont plutôt des plugs relativement petits et dotés d’un bouton joliment décoré. Je citerai les marques comme Rosebud par exemple qui font de vrais bijoux mais il suffit de choisir sur un site la décoration qui plait.

Ils peuvent faire entre 2 et 3 cm de diamètre, sont en général non vibrant et non connectés. Peu importe la matière, ils ne sont pas destinés à être gardés très longtemps, donc tout va bien quelque soit la matière.

Une attention particulière doit être accordée à la sécurité à cause de leur petite taille (vous avez lu la première partie sur la sécurité, je vous passe pas de deuxième couche).

En général, ce ne sont pas des plugs vibrants ou connectés non plus.

Préparation à une relation sexuelle anale

Utilisation de base du plug, on peut porter un plug pour détendre l’anus (plus précisément les sphincters qui sont les muscles sous l’anus).

En effet, porter un plug pendant 20 à 40 minutes (…ne chronométrez pas, portez le simplement un bon moment …) avant une relation sexuelle anale permet vraiment de relâcher les sphincters et de les habituer à une présence. C’est très efficace et en plus, je trouve que cela fait monter l’envie.

Pour cela, on choisira principalement un plug dont le diamètre est plus gros que le simple port en tant que bijou. Je dirais, en fonction de ses capacités et de son expérience, un diamètre entre 2,8 cm et 4 cm.

La encore, dans ce cas le plug n’est porté que quelques dizaine de minutes, donc aucun problème avec les matériaux vous pouvez choisir ce que vous voulez.

Pour se sentir soumis(e)

Le plug est un objet idéal dans le cadre d’une relation D/S (Domination / Soumission) car il a l’avantage de pouvoir être porté longtemps, durant la vie de tous les jours, presque toutes les activités et discrètement.

De plus, la présence d’un plug, quelque soit sa taille est toujours perceptible pour celui qui le porte, ce qui permet au plug d’être un rappel permanent au lien de soumission envers son maître ou sa maîtresse.

Comme ce plug est, par définition, porté plutôt longtemps, la matière et la lubrification sont des points très importants à prendre en compte lors de l’achat.

Je conseille de privilégier l’acier

La plupart des plugs sont en silicone de nos jours, or pour un plug que l’on porte longtemps, le silicone ne serait pas la matière que je recommanderais pour plusieurs raisons. D’une part, quand on achète on ne peut pas voir la qualité du silicone, il y en a de plus ou moins dur et de plus ou moins lisse. Or si le silicone du plug est trop touché pêche (ce qui est pourtant une grande qualité de silicone), le port devient désagréable car les frottements irritent à la longue quand on marche par exemple.

De plus, comme on ne peut pas utiliser de lubrifiant à base de silicone (puisque jamais on n’utilise silicone sur silicone), les lubrifiants à base d’eau sont absorbés par la peau est les muqueuses en peu de temps, on se retrouve donc avec un plugs potentiellement irritant et à sex au bout d’une heure maximum. Bref, c’est mal …

Evidemment, il y a de bons plugs en silicone, mais ils sont très compliqués à trouver.

En général, pour du port long, ces plugs ne sont ni vibrants, ni connectés à internet.

Pour rester excité ou faire monter l’excitation

C’est un bon moyen de rester excité ou de faire monter l’excitation et de maintenir la libido à fond que d’utiliser de temps en temps un plug. Pour cela, on pourra utiliser des plugs classiques, mais aussi des plugs vibrants ou encore mieux, connecté.

Dans ce cas, on peut sortir au restaurant ou au spectacle et ressentir les vibrations pilotées par la télécommande donnée à votre compagne ou compagnon. Encore mieux, cela peut se faire à distance grâce à un plug connecté. Dans ce cas, le compagnon ou compagne distante utilise un téléphone avec une application.

Je vous indiquerais quel est LE plug connecté à avoir dans sa collection un peu plus loin dans l’article.

Pour améliorer les sensations lors d’une relation sexuelle

Le plug est idéal pour cela. En effet, sur Madame, plus le plug est gros, plus il appuie sur le vagin et cela renforce très fortement les sensations pour la femme pénétrée mais aussi, en miroir, pour l’homme qui la pénètre.

C’est très agréable avec un plug de 3 à 4 cm de diamètre. Certaines femmes peuvent ressentir de l’inconfort dans ce cadre d’utilisation, je vous encourage à tester mais ne paniquez pas si jamais vous ressentez de l’inconfort, ça arrive, vous êtes normale.

Le plug peut aussi être porté par l’homme durant le coït. Dans ce cas, le plug donne des sensations anales, certains hommes adorent et ont des orgasmes plus puissants, certains hommes détestent et ça peut même leur faire perdre l’érection. Là encore, amusez vous, testez et vous verrez bien si cela vous plait ou pas.

Pour un port durant la relation sexuelle, vous pouvez utiliser toutes les matières sans problème. Il y a relativement peu d’intérêt, spécifiquement dans cette situation, à avoir des vibrations mais tout est possible évidemment.

Quels sont les plugs qu’Adam recommande ?

Pour moi, il y a trois plugs que je recommande les yeux fermés tellement ils sont bien, et un ou deux complémentaires.

Les premiers sans hésiter et incontournables sont les modèles Pure Plug de la marque NJoy, ce sont pour moi des plugs absolument géniaux, confortables, parfaitement dessinés, de la bonne taille, pratique à utiliser, en acier. Ils ont tout pour plaire, sont certes un peu cher, mais il n’y a pas mieux sur le marché.

Prenez le Small pour débuter, le médium peut s’utiliser tout le temps, et être porté longtemps dans toutes les situations décrites dans le chapitre précédent et le large est un vrai bonheur, lourd comme il faut et d’un diamètre de 3,8 cm parfait pour une stimulation plus forte mais raisonnable.

Le second plug incontournable est le Lovense Hush, un plug anal vibrant et connecté qui peut être utilisé par Internet. Le test est ici. Il est puissant, discret, agréable à porter (mais pas plus d’une heure), en silicone, l’application mobile est géniale et très bien conçue pour jouer à proximité ou même à 200 km l’un de l’autre. S’il n’y a qu’un seul plug vibrant, c’est celui ci qu’il faut avoir.

Le troisième plug, ou plutôt marque de plug, c’est Rosebud. Je ne les ai pas tous testés évidemment mais les Rosebuds en taille M ou XL sont excellent. Je déconseille les versions S, elles sont trop petites en diamètre côté poignée, j’ai des connaissances qui ont eu des problèmes.

Par contre, en taille M ils sont très agréables et magnifiques, en taille XL, il sont exceptionnels, avec 4 cm de diamètre, parfait pour un port long et prégnant du plug. Un vrai délice pour les amateur. Si vous voulez lire un test de Rosebud, lisez le test du Rosebud Bouton de Rose.

L’autre avantage avec les rosebuds c’est que l’on peut en plus avoir des queues et autres extensions du plug. J’ai le modèle martinet de 4 cm de diamètre qui est un de mes sextoys préféré (le premier en photo ci dessous). Le test sera publié très bientôt 🙂

Voici quelques autres Rosebuds:

Les autres plugs que je recommande

Je vous invite à aller dans ma page “Tous les tests” et parcourir la liste des plugs et plugs vibrants.

Outre les trois recommandés ci dessus, il y a le NobEssence Romp qui est en bois, il y a le Fun Factory B Balls qui est très bien aussi, pour un matériau comme du verre, le Plug en verre Icicles N°25 est chouette aussi.

Lubrification et port du plug anal

Si vous portez votre plug anal pendant 10 à 20 minutes, vous pouvez utiliser ce que vous voulez comme lubrifiant et matière (en tenant compte de la contrainte jamais de lubrifiant silicone sur sextoy en silicone).

Si vous voulez porter un plug de taille importante et longtemps, pour moi, la seule solution très confortable c’est le plug anal en acier et la lubrification avec un gel silicone. Dans ce cas, vous pouvez porter votre plug presque toute la journée sans remettre de lubrifiant et vous n’aurez aucune irritation des sphincters et de l’anus.

J’ai testé le port de plugs anaux en silicone avec du gel à base d’eau, et au bout de 20 à 30 minutes, la lubrification s’efface et dès que l’on marche, le silicone frotte au niveau des plis des fesses et de l’anus, cela chauffe et ça devient vite désagréable. On a l’impression que le plug colle à la peau et cela irrite. Bref, je ne recommande pas port long et matière silicone.

❤️ Soutenez NouveauxPlaisirs.fr ❤️

NouveauxPlaisirs.fr est un média sur la sexualité ludique totalement indépendant de ses partenaires. Pour le rester, nous ne mettons en place ni commission, ni pub, ni aucune autre source de financement. Le service est totalement bénévole (et veut le rester) mais coûte de l’argent chaque mois à Adam pour l’hébergement, certains outils informatiques, des sextoys ou accessoires rares qui ne sont pas chez les partenaires, et bien sûr, le temps passé à créer et maintenir le site.

Si vous aimez ce que nous publions et notre combat pour plus de connaissances sur la sexualité, soutenez nous en donnant une petite somme sur Tipeee (il y a possibilité de donner même 1 euro, ce n’est même pas un café…). Ce serait hyper sympa et ça nous donnerait les moyens de faire encore mieux !

Cliquez sur l’image pour aller sur Tipeee.
C’est simple et sécurisé !

Quitter la version mobile