Site icon NouveauxPlaisirs.fr

Découverte du Hentaï, la pornographie en BD au Japon

Découverte de l'érotisme et pornographie japonaise à travers le Hentaï

Le Hentaï est un terme Japonais désignant l’équivalent de la pornographie que l’on peut retrouver sous forme de mangas papiers et/ou sous forme de films d’animation. Dans cet article, je vais vous présenter de quoi comprendre la culture, l’histoire et le contenu du Hentaï.

L’origine du terme Hentaï

A l’origine, “Hentaï” signifie littéralement “perversion”, “anormalité” et même “métamorphose” (Référence Wikipédia). Ce n’est donc pas un mot à connotation sexuelle. Un autre mot est important pour comprendre les concepts liés, c’est “Ecchi” qui lui, est le terme utilisé au Japon pour désigner ce qui est érotique et (un peu) pornographique.

Les premières importations, dans le début des années 1990, de certains mangas et animés (films d’animation encore appelés OAV pour Original Animation Video), ont créés la confusion entre “Hentaï” et “Ecchi”. En effet, un de ces premiers imports était, par exemple, Urotsukidoji, une série de films d’animation montrant nudité, sexe avec des monstres imaginaires invoqués et sadomasochisme. Clairement, on était dans le concept du Ecchi mais aussi totalement Hentaï, d’où la confusion.

Une très belle planche de du Hentaï “Sweet Summer”

La simplification occidentale a fait appeler l’ensemble de la catégorie de ces imports à caractère sexuel Hentaï par la suite et je continuerai donc d’utiliser ce terme dans la suite de l’article.

Les thèmes classiques dans le Hentaï

Il y a les thèmes que l’on retrouve évidemment comme l’orientation sexuelle : Yuri pour les relations lesbiennes et Yaoi pour les relations homosexuelles.

Il existe tout une catégorie de Hentaï liée à l’apparition de démons souvent très bien équipés sexuellement, voire équipés de multiples tentacules phalliques. On retrouve souvent ces tentacules qui “agressent” des jeunes filles avec leur membres de formes phalliques et visqueuses pour les débaucher jusqu’à des orgasmes multiples avec beaucoup de fluides (les scènes pouvant d’ailleurs entrainer la mort de la pauvre victime dans certains cas de Hentaï les plus hards).

Vous voulez des tentacules totalement perverses ? en voila !

De même, autre fantasme classique, les Oppai (gros seins) sont régulièrement présent dans les thèmes Hentaï.

Evidemment, le bondage et le sadomasochisme sont aussi présent dans la catégorie notamment à travers la présence de scènes de Shibari (les personnages sont attachés avec des cordes mais aussi toute sorte de liens).

Scène de Shibari où la fille est attachée avec des cordes

Les fluides et jeux de fluides souvent sont omniprésent. Par exemple, le Bukkake est assez présent dans le Hentaï, cela consiste à recouvrir la partenaire du sperme de ses partenaires masculins. On parle de Gokkun si la partenaire avale le sperme.

Et une baignoire de sperme, les Hentaï réalisent les fantasmes les plus avancés

Plus dérangeant pour nous Européens, il y a aussi le thème de l’inceste qui revient souvent. Au Japon, le fantasme incestueux est beaucoup plus répandu (ou assumé) qu’en Europe. Tout du moins, dans la culture Japonaise, cela ne choque pas (trop) si au fil de l’intrigue un jeune homme a des rapports avec sa sœur par exemple.

Très choquant en Europe, le fantasme du Lolicon est également très populaire. Lolicon décrit la disposition d’un homme qui est attiré sexuellement par les jeunes filles (de 10 à 15 ans).

Contrairement à l’occident, l’attirance sexuelle pour les adolescentes est relativement tolérée, seule l’attirance pour les filles de 13 ans ou moins est désignée comme de la pédophilie au Japon d’après ce que j’ai pu comprendre. D’ailleurs, différents articles sur le net font état que la loi Japonaise est particulièrement laxiste à l’égard des pédophiles.

Je suis pas fan du tout, mais le Lolicon est une vraie tendance mainstream au Japon

Enfin, la scatophilie (jouer avec les excréments) appelée Skatoro et l’ondinisme (jeux avec l’urine) appelé Uro sont là encore, présent dans certains des Hentaï les plus pervers.

Bien évidemment, l’ensemble de ces thèmes peuvent intervenir ensemble dans les histoires.

Vous voyez donc que toutes les thèmes et fantasmes les plus avancés ont leurs propres amateurs et lecteurs au japon. Les Hentaï, malgré le fait que ce soit des animés ou des bandes dessinées papier, ne sont définitivement pas des ouvrages à mettre dans les mains d’enfants. Chose que l’on comprend encore très mal en occident, dessin animé signifiant automatiquement public plutôt jeune dans notre monde, d’où les incompréhensions et mauvaises interprétations de certaines personnes ou parents.

Le Hentaï à l’heure actuelle et sur le net

Il est très fréquent que les mangas Hentaï soit censurés. En dessin, ce seront des bandes noires qui sont appliquées sur les sexes des personnages et dans l’animation les zones sont floutées. D’ailleurs, les films pornographiques au Japon sont tous censurés. Si ce n’est pas le cas, c’est que ce sont des sociétés étrangères qui ont tournées avec des actrices d’origine Japonaise.

Beaucoup d’images qualifiées de Hentaï sont disponibles sur internet. Ce ne sont pas nécessairement des personnages de manga Hentaï mais souvent du fan art (des reproductions par d’autres dessinateurs de personnages existant) qui représentent leur personnage préféré dans des actions sexuelles ou très érotiques. Cette tendance est très forte, les fans de mangas étant très nombreux.

Oh … encore des tentacules phalliques toutes visqueuses …

Malgré le fait que ce soit un genre pornographique les dessinateurs ne se contentent pas de faire des dessins à la va vite, certains sont sublimes !

D’ailleurs, il y en a qui sont totalement mis en couleur. Étant donné que cela demande plus de temps à réaliser, la plupart sont tout de même en noir et blanc, du coup c’est vraiment appréciable de lire un Hentaï avec de jolies couleurs quand il est disponible en version couleur.

Témoignage d’Alicia passionnée de Hentaï

Tout d’abord, je suis une otaku (terme Japonais pour désigner ceux qui adorent les mangas, jeux vidéo et animés Japonais) qui apprécie plusieurs styles de manga dont le Hentaï et le Ecchi (l’érotisme, le genre soft du hentai). C’est un tout autre genre mais parfois une histoire d’amour avec des scènes de sexe reste tout autant une histoire d’amour.

A force d’en lire, j’ai un regard critique sur les différentes intrigues et la façon de présentés les scènes

Les fluides sont vraiment omniprésents

Bien que pas légal, Hentai Box (cherchez sur google si vous souhaitez regarder) est mon site de référence pour lire du Hentaï. Il est mis à jour très régulièrement, les mangas sont classés par catégories et sont de bonne qualité visuelle.

Pour ma part, je ne fais que lire des mangas hentai et non regarder en animation et ce, pour plusieurs raisons ; d’une part, les mises en animations des Hentaï laissent parfois à désirer, d’autre part, les doubleurs ne sont pas franchement dans “l’action” et l’animation est totalement délaissé.

Dans cet articles, vous trouverez quelques pages de mangas en couleurs qui sont bien présentés à mon goût.

J’ai mis une image qui représente des personnages du manga Fairy Tail, un manga d’aventure et de combats fantastiques, duquel ne provient absolument pas cette image puisque aucune scène de sexe n’y est montrée ni de nudité complète. Toutefois cela ravi le publique quand des illustrateurs s’amuse à les dessiner en plein acte sexuelle pour attiser les spectateurs qui fantasme sur ces personnages !

Certaines planches sont superbes.

J’aime bien faire un tour tous les jours sur le site pour voir si un nouveau manga scanné est disponible en espérant qu’il comporte une histoire originale 🙂 Ce n’est pas et n’a jamais été pour moi un “outil” pour me donner du plaisir mais c’est tout de même très excitant à lire !

Note d’Adam: Merci beaucoup à Alicia, cette sympathique lectrice qui m’a donné plein de bonnes informations et qui a témoigné ci-dessus sur sa passion du Hentaï.

Personnellement (Adam), j’aime bien aussi les Hentaï car les auteurs se lâchent sur la réalisation des fantasmes. Par exemple, j’avoue adorer les jeux de fluides sexuels, cela m’excite du coup les Hentaï avec les tentacules et pleins de fluides me font beaucoup d’effets 😉

Allez, je vous mets les planches en haute définition dans un diaporama pour que vous puissiez les parcourir en grand et plus facilement. Merci qui ?

Quitter la version mobile