#10011
AvatarAdam M.
Maître des clés

Je tiens à rajouter un commentaire que j’ai reçu par émail il y a quelques jours et qui vient d’un homme qui a plus de la soixantaine, cela s’accorde bien à ce sujet. Le voici:

Y a 3 mois, je suis tombé sur ce site, ça m’a intrigué. La soixantaine bien sonnée, à la lecture du « traité d’anéros », je me suis dit, mon pote tu vas pas mourir si con, tu vas essayer ce que te dit le bonhomme. Et vas-y que je commande l’Hélix (ir) de tous les bonheurs.

Bon une fois reçu le colis, en ayant bien révisé le traité, je me suis mis au labeur, car c’en est un. On ne peut pas dire que les effets se sont faits sentir rapidement, mais il était bien spécifié d’être patient, pas ma vertu première. Au bout d’1 mois, j’ai commencé à me dire que c’était une vaste fumisterie, que l’auteur du blog devait s’en mettre plein les fouilles avec la maison Anéros quand bien même s’en dédouanait-il par ailleurs.

Je râlais( tempêtais,le râle viendra après) et souquais ferme. Et petit à petit de délicieux chatouillements se sont manifestés dans la zone pelvienne. Là ça commençait à être bon. De + en + bon ! A tel point qu’une insonorisation de ma piaule devenait presque nécessaire. J’ai dû inventer de nouveaux sons, j’ai dû explorer toute la galaxie des hululements et cris de fauves qu’une ménagerie peut générer, et des « c’est bon » à n’en plus finir.

Des fois on est scotché, sans voix, en apesanteur ! Ouah ! Je retardais à chaque fois ma contribution à ce forum en me disant, non c’est pas possible, ça ne peut pas se reproduire pareil, c’est trop bon ! Et la séance suivante c’était encore meilleur. J’essaie d’éviter une apologie de la beuh, là, c’est décollage immédiat pour un long run, comme l’avait souligné un précédent contributeur légèrement tancé par le modérateur.

Sans, ça marche impeccable bien sûr !! Donc j’interviens pour encourager les autres.Vraiment, ça devrait le faire. Je ne sais plus où j’en suis dans l’échelle de Richter de la bible de la troufignardise, je ne la révise même plus !

Voilà, plus besoin de soigner sa respiration, de concentration, ça démarre au 1/4 de tour même sans ustensile, même si c’est nettement moins puissant. On se trouve devant l’ordi, ça démange et c’est parti pour un petit moment de bonheur. Du coup, un peu honteux en moi-même, ai-je fourgué à ma douce un Njoy pure wand, dont j’attends toujours les retours… Elle doit peut-être galérer qui sait ? J’ose pas la harceler de questions, c’est trop récent.

Un grand merci à l’animateur de ce site pour m’avoir fait découvrir ces nouvelles sensations, et aux autres pour leur contribution !
Hey men, carpe diem !

Note de NXPL : De rien, carpe diem !