#10021
AndranerosAndraneros
Modérateur

Mon expérience à ce point de mon cheminement avec l’Aneros me fait apparaître que la réussite vient de l’utilisation de plusieurs « expertises ».
-1) Combiner le relâchement musculaire et le maintien d’un haut niveau d’excitation,
-2) Contrôler sa respiration (respiration abdominale, profonde, accélérée)
-3) Pratiquer des contractions des muscles PC (brèves, longues, légères intenses) en et hors séances sans rien en attendre de particulier,
-4) Prendre conscience de ses sensations (toucher interne et externe, pulsations, vibrations, contractions, chaleur, et d’autres décrites dans les forums mais que je n’ai pas encore ressenties), et les accompagner,
-5) Être totalement concentré sur l’instant et ces sensations,
-6) Se laisser vraiment aller sans rien contrôler en apparente contradiction avec la notion d’apprentissage,
-7) Accepter des sensations profondément intimes nouvelles et à ce titre éventuellement dérangeantes.
Une bonne méthode, pour ceux qui ont un apprentissage difficile ou lent comme moi, est finalement de travailler sur chaque aspect séparément pendant les sessions ou en dehors. Peu à peu les éléments s’assemblent et les résultats s’améliorent.
La méthode est bien décrite dans le traité proposé par l’auteur de ce site. Je ne fais que présenter une approche personnelle tirée de mon expérience.