#10223
filoufilou
Participant

Merci Andraneros pour vos encouragements à poursuivre dans la quête du plaisir intense que procure la prostate. Jai observé tous les conseils donnés dans le traité et cela depuis plusieurs années. Vous dites que l’orgasme prostatique arrive quand on est prêt à la recevoir. Je peux vous assurer que c’est mon désir le plus fort et pourtant je stagne et reste bloqué au même stade de quelques sensations depuis mes débuts dans cette quête. Alors pourquoi cet échec ?