#10545
AndranerosAndraneros
Modérateur

@helix47 C’est avec un grand plaisir que je lis tes progrès et comment, session après session, tu sembles obtenir de plus en plus facilement des orgasmes de plus en plus intenses.

Je partage ta remarque sur les variations des expériences intimes que chaque session apporte. Je ressens les mêmes surprises d’une session à l’autre. Aucune n’est identique à la précédente. Nous sommes tous les deux encore au début de notre quête. Nous apprenons donc, inconsciemment ou non, à écouterce que nous dit notre corps, à nous laisser inonder par une jouissance peu à peu plus profonde.
Mais au delà de notre découverte les vétérans disent sur les forums que leurs sessions sont aussi différentes les unes des autres. Ton ressenti est donc normal et tu devrais continuer à découvrir de multiples variations au fil de tes sessions.

L’un des points mis en avant pat les vétérans pour renforcer l’intensité du plaisir qu’ils ressentent est de s’enfoncer un peu plus dans la détente lorsqu’ils perçoivent la montée de chaque vague de plaisir. Ils retardent ainsi les spasmes et pulsations qui se développent et qui vont pouvoir gagner en intensité.
Je m’efforce dans la mesure du peu de contrôle qui me reste à ces moments d’approfondir ma détente. La conséquence est que je suis de plus en plus agité dans mon plaisir. Je commence à gémir, trembler et tressauter pendant mes orgasmes. C’est encore léger mais très différent du calme ouaté dans lequel je m’enfonçais lors de mes tous premiers orgasmes prostatiques.

Ta quête du Super O’ t’apportera certainement de nombreux autres étonnements.