#11295
AvatarTheghosssst
Participant

J’ai profité d’une promotion pour acquérir l’Aneros Vice.
Hier soir, je me suis confortablement installé sur mon lit. L’Aneros Vice, bien lubrifié, s’insère très facilement. Comme à chaque session, il faut être très détendu. J’ai sélectionné la première vitesse de vibration, la vitesse constante la plus douce. Les vibrations étaient très agréables. J’ai pris conscience des « chatouillis » que provoquait l’Aneros au fond de moi. Et puis, tout à coup, une vague a traversé mon corps. j’ai tremblé des jambes et crispé mes bras pendant 2 ou 3 secondes. Impossible de vous expliquer la nature de cette vague. C’était bon, mais sans aucune ressemblance avec le plaisir de la masturbation. C’était plus quelque chose d’incontrôlable. ET puis, de nouveau une vague puis une autre et encore une autre qui me secouaient les jambes, le corps, les bras, me faisait me redresser assis sur mon lit ou me tourner sur le coté tous muscles tendus. Et puis plus rien, juste cette sensation de « chatouillis » tout au fond de moi. Alors j’ai pensé à respirer et à me relaxer car ces quelques contractions m’avaient déjà fatigués. D’un coup, les vagues ont repris, toujours courtes mais assez violentes. Ma session a duré 15 minutes et j’ai terminé, épuisé, par une masturbation qui m’a envoyé au 7ème ciel. Je pense avoir découvert les premiers mini O. Cette expérience confirme que mon apprentissage passera par l’Aneros Vice avant de découvrir les sensations plus affutées que génère l’Aneros Helix. Qu’en pensez vous ?