#12109
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonsoir @yastrale,

La réponse à vos questions est OUI et OUI.

D’une part on trouve de nombreux témoignages d’anérosiens sur les vagues de plaisir et éventuellement les orgasmes qu’ils connaissent en dehors de leurs sessions régulières. Certains sont devenus si sensibles qu’ils peuvent déclencher leurs orgasmes presque à volonté.

D’autre part, à un niveau beaucoup plus modeste pour le moment, je ressens en dehors de mes sessions de plus en plus fréquemment, de plus en plus longuement et de plus en plus intensément ces vagues de plaisir qui finiront par me conduire moi aussi à l’orgasme. Le processus d’apprentissage de cette nouvelle voie de plaisir semble suivre celle qui est la mienne avec insertion de l’Aneros. Je suis donc la même méthode de progression, relaxation, concentration sur les sensations, accompagnement par de petites contractions volontaires des muscles du plancher pelvien. Ces vagues de plaisir s’accompagnent maintenant de petites contractions involontaires. C’est un sujet auquel vous aviez participé et que j’avais abordé ici.

Je pense, à la lumière des interventions lues sur les autres forums et à celle de ma propre expérience, que, si vous faites consciencieusement sans Aneros le même apprentissage que celui que vous avez fait et continuez à faire avec l’Aneros, vous progresserez ainsi jusqu’aux orgasmes prostatiques. Le cheminement est de même nature et à mon avis d’autant plus facile que vous avez déjà et la méthode et les repères personnels pour jalonner votre nouvelle progression.

Il est dit dans le forum officiel que l’Aneros n’est qu’un moyen, parmi d’autres d’accès à l’orgasme de la prostate, n’est qu’une béquille qui nous aide à avancer dans une nouvelle voie du plaisir. Vous êtes en train de découvrir que désormais votre rééducation touche à sa fin et que vous pourrez bientôt marcher sans béquille.

Bon voyage @yastrale.