#13432
AndranerosAndraneros
Modérateur

@Theghosssst vous nous dites « il est assez laborieux de concilier détente et excitation ». Vous n’êtes pas le seul et j’ai connu la même difficulté. Je vous propose en toute modestie ce qui m’a permis de la surmonter.

Cela s’est fait quand j’ai réussi à commencer mes sessions non pas avec un désir d’orgasme éjaculatoire (excitation naturelle orientée sur l’action) mais avec le désir de la caresse de mon masseur prostatioque, l’envie de plus en plus forte de recevoir mon plaisir (excitation compatible avec la détente). C’est pourquoi il est important de se concentrer sur les sensations nouvelles aussi faibles et subtiles soient-elles. Ce sont elles qui m’ont permis de basculer mes attentes et donc de basculer l’objet de mon excitation.