#13470
AndranerosAndraneros
Modérateur

Il faut vraiment écouter et suivre son corps.
Petit à petit, essayez de changer un tout petit peu les mouvements que vous faites, votre respiration, bref expérimentez pour développer ces sensations.

Tout est dit @Jeff . Le cheminement vers le Super O’ est profondément personnel. Soyez plus que tout à l’écoute attentive de votre corps. Si vous avez du mal à gérer vos « contractions » essayer d’accompagner les « pulsations » de votre circulation sanguine que la pression de l’Aneros rend perceptibles dans votre intimité. Ce fut le meilleur moyen pour accentuer ma concentration / focalisation et découvrir les micro-contractions involontaires que j’ai pu ensuite libérer en relâchant peu à peu mes tensions musculaires.

Le masseur n’est qu’un support qui permet d’une part de créer artificiellement des pressions qui vont stimuler des terminaisons nerveuse à l’origine de votre plaisir, d’autre part de faciliter votre concentration pour reconnaître et accepter ce plaisir. Lorsque vous serez plus avancé dans votre cheminement vous pourrez accéder à ce même plaisir sans masseur, par la seule force de votre relaxation et de votre concentration. Les modèles utilisés et l’ordre de leur utilisation ne sont importants que dans la mesure où ils génèrent du plaisir, le prolongent et l’amplifient au long de la séance.

Vous pouvez passer du plus petit modèle au plus gros au fur et à mesure que vous vous enfoncez dans la jouissance et que votre anus et votre rectum s’adaptent à une pression grandissante. Vous pouvez inverser cette progression et découvrir la mobilité et la douceur extraordinaire des modèles plus petits dans le volume ouvert par les plus gros. Soyez curieux et goûtez toutes les sensations que les différentes combinaisons vous apporteront.

La fréquence de vos sessions va aussi dépendre de votre ressenti.

Chaque session est une source de stimuli nerveux et de contractions musculaires conscients et inconscients. A ce titre il y a normalement fatigue des organes concernés et donc besoin de récupération. Si vos terminaisons nerveuses sont saturées, elles ne réagiront plus aux stimuli ; si vos muscles internes et / ou externes sont fatigués, ils seront contractés ou au contraire incapables de se contracter. Dans les deux cas vos sessions ne produiront aucun résultat. D’un autre côté le cheminement est un apprentissage de nouveaux réflexes. A ce titre une certaine forme de saturation est un excellent moyen d’acquérir ces nouveaux réflexes. C’est à vous d’apprécier la qualité de vos réactions et l’intensité de votre plaisir en tenant toujours compte des conditions dans lesquelles vous engagez vos sessions.

Bon cheminement @Jeff