#13607
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bienvenue dans notre communauté @anjou42,

What a wonderful world !

Merci de nous apporter ce double témoignage sur votre première expérience d’orgasme prostatique et sur le partage très intime de vos jouissances auquel il a donné lieu.

Vous avez fait un chemin fantastique en 15 jours. A vous lire il ne vous reste plus qu’à transposer vers le plaisir en solo les sensations que vous avez découvertes à deux. Si vous êtes aussi attentif à votre ressenti et à l’écoute de votre corps il me semble que vous devriez vite atteindre le Super O’. Je vous le souhaite.

Votre expérience, qui reste unique et personnelle, suit le chemin inverse de celle que j’ai connue. J’ai commencé seul et ma femme m’a rejoint après de longs mois. Mais le résultat est le même. Nous fusionnons dans le plaisir comme nous ne l’avons jamais fait précédemment, même quand nous étions très jeunes il y aura bientôt 40 ans.

J’ai appris à recevoir mon plaisir et mon abandon a libéré ma femme qui atteint désormais des états où, comme vous le dites « elle semble être dans une jouissance permanente ». La conséquence est la même que pour vous, nous devons planifier nos sessions qui deviennent très longues mais en plus notre niveau de désir et d’excitation en dehors de nos séances est devenu tellement fort qu’il nous arrive de nous prodiguer, ensemble ou non, de petits orgasmes vite faits bien faits. Au fil des semaines nous nous « sexualisons » comme jamais avant. A notre âge c’est tout simplement bouleversant.

Pour répondre à votre question sur les lubrifiants nous utilisons pour la lubrification interne de mon rectum et si nécessaire pour le vagin de ma femme le beurre de karité bio non raffiné. Vous pouvez voir sur ce sujet ici comment je l’utilise (intervention du 9 janvier 2014). Un kilogramme me permet de faire plus de 200 suppositoires d’environ 5 ml que je conserve au frigo pour la quantité à utiliser dans les 10 jours et au congélateur pour le reste. Maintenant je le fais fondre tout doucement directement au four à micro-ondes ce qui permet de l’avoir sous forme liquide en quelques secondes et à ce stade de le mélanger à une autre huile vierge que vous choisissez selon vos goûts. Nous avons commencé aussi à utiliser le J-Lube, test ici, préparé en petites quantités et utilisé avec l’aide d’un petit flacon distributeur de savon recyclé en distributeur de lubrifiant. Cette méthode permet de renouveler très facilement et aussi souvent que nécessaire le lubrifiant. La combinaison de deux lubrifiants (en plus de l’huile de massage) aux propriétés différentes ne nous apporte que des satisfactions.

J’ai une question sur le Billy. Il m’arrive d’utiliser le Mona 2 de ma femme en vibromasseur prostatique. Je suis obligé de le tenir car sinon il se tourne à l’envers. Est-ce que le Billy reste stable dans le rectum quand on ne le tient pas ?

Merci encore et à très bientôt @anjou42