#13616
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour @srom,

Tout d’abord je ferai une mise en garde. En effet le lien que vous nous donnez permet de voir que votre masseur ressemble un peu à un Aneros au niveau de la base mais pas du tout pour le reste du corps. D’autre part le vendeur ne fournit aucune indication sur la qualité de la matière qui le compose. Vu le prix fort alléchant il est probable que ce soit pas du plastique non poreux, sans phtalate ni aucun autre additif potentiellement dangereux, de qualité médicale.

Cela dit je comprends votre désir de faire un essai à moindre frais et Aneros n’est qu’une marque parmi d’autres produisant et distribuant des masseurs prostatiques. Enfin chacun est différent et ce qui apporte de grandes satisfactions aux uns peut ne rien apporter aux autres.

Pour en revenir à ce qui est important pour le début de votre cheminement vers le plaisir prostatique, vous devez accepter l’idée qu’il s’agit d’un apprentissage pour la grande majorité des hommes. Autrement dit, à moins de faire partie des privilégiés qui plongent dans l’orgasme dès leurs toutes prmières sessions de massage prostatique, vous devrez patiemment apprendre à reconnaître des sensations nouvelles, à les accepter et à les développer. Cela m’a pris plusieurs mois.

Pour commencer lisez et relisez le traité. Lisez aussi les interventions et contributions sur ce sujet dans notre forum. Si vous lisez l’anglais consultez aussi le forum du fabricant des masseurs Aneros. Il y a d’autres sites que vous trouverez en cherchant sur le net.

A moins que vous ne soyez hyper-sensible et que votre cerveau ne soit naturellement prêt à vous ouvrir cette nouvelle voie de plaisir, vous n’échapperez pas à cet apprentissage multiple qui conduira au Super O’.

Vous ne nous dites pas si vous avez déjà pratiqué des exercices de renforcement du plancher pelvien (exercices de Kegel). Je vous conseille de le faire. Si la relaxation ne fait pas déjà partie de vos compétences, apprenez à vous détendre et à recevoir le plaisir. Apprenez à respirer par le ventre. Apprenez à concentrer votre attention sur vos sensations périnéales, anales, rectales en laissant de côté votre pénis. Soyez très ouvert à tout ce qui sera nouveau et très différent de ce que vous connaissez lors de vos montées vers le plaisir orgasmique éjaculatoire.

Surtout, lors de vos sessions, abandonnez toute espèce d’attente de résultat pour cette session. Vivez votre session pour ce qu’elle est, un grand moment profondémment personnel, de détente, de bien-être, de découverte intime. Chaque session est une marche qui vous conduit vers des sommets orgasmiques, mais il faut accepter de ne pas connaître à l’avance le nombre de marches de l’escalier. Essayez de dominer votre impatience naturelle et d’accepter l’idée que vous connaîtrez l’extase orgasmique quand vous serez prêt.

Vous nous dites dans votre présentation que vous êtes « joyeusement marié depuis quelques mois ». Pouvez-vous engager une discussion avec votre femme à ce sujet? Vous lui montrerez ce que nous disons dans nos interventions, et lui proposerez d’essayer de vous masser la prostate. @anjou42 nous a apporté récemment un témoignage de partage amoureux qui va intensifier sa vie de couple au delà de tout ce qu’il pouvait imaginer avant cette expérience. Je vis à ma manière une expérience similaire. D’autres membres, ayant pu ouvrir avec leur femme ou compagne, la discussion sur ce sujet nous ont dit combien cela avait changé leur vie.


@srom
, prenez du temps, revenez nous poser les questions qui vous paraîtront utiles pour avancer dans votre quête, revenez nous faire part de vos progrès ou de vos difficultés. Au nom de tous ceux qui éprouvent des difficultés pour atteindre l’orgasme prostatique, je vous remercie du partage que vous ferez sur ce forum. A très bientôt.