#13728
BruceWayneBruceWayne
Participant

De retour avec une nouvelle session aujourd’hui, profitant d’un jour de congés.

Cette fois-ci, contrairement aux deux précédentes, pas de galipettes matinales ou nocturnes avec ma femme juste avant, mais j’ai l’avantage d’avoir un créneau horaire beaucoup plus large sans être dérangé.

Le rituel est bien rôdé, lumière très douce dans la chambre, aneros helix lubrifié et écouteurs dans les oreilles (encore et toujours HypnAerosession, je n’ose pas m’en passer pour l’instant ;).

Je me laisse guider, même si cette fois-ci, je mets beaucoup plus longtemps à me détendre et à me relaxer que la dernière fois. Mais je me laisse guider et comme la fois précédente, après quelques sessions de contraction, le plaisir monte doucement, s’intallant progressivement, au fur et à mesure des contracteurs anales puis des mouvements involontaires du bassin et des jambes (je suis resté totalement allongé sur le dos). Et arrive enfin ce que j’attends depuis le début de la session, plusieurs (je n’ai pas compté combien) super-O (plus ou moins longs, mais j’ai tendance à bloquer ma respiration pendant qu’ils surviennent, ce qui doit probablement empêcher d’avoir des durées de plus de 10s).

Je me sens bien, détendu et toujours pas rassasié (après un, je redémarre directement pour un suivant et ainsi de suite). Je décide de changer de position en tentant une position à quatres pattes (mais je n’arrive pas vraiment à me détendre et à jouir, malgré l’aneros qui travaille dur), allongé sur le ventre (je pense que les mouvements du bassin et donc du pénis contre la serviette me dérange plus qu’autre chose, ayant peur de perturber la session) et enfin sur le côté. Cette fois-ci, allongé en chien de fusil, je jouis plusieurs fois, de façon très intense (et sans avoir à me caresser), c’est absolument délicieux. Je repasse sur le dos, jambes repliées et jouis encore quelques fois.

Ce n’est qu’à la fin de la piste audio (qui dure 1h18min) que je vais totalement me laisser aller et avoir l’expérience d’un très très long orgasme (je ne sais pas combien de temps, probablement plusieurs dizaines de secondes), car je me force à ne pas rester en apnée.

Au final, je pense que j’ai du faire une session de 1h30 (la plus longue à ce jour), qui a été absolument merveilleuse.

Le plus beau étant qu’alors que j’écris ces lignes (environ 1h après), j’ai encore une douce sensation de chaleur au niveau du ventre, qui se diffuse dans mon corps. J’espère qu’elle va durer un moment.

A très vite pour la suite de mes expériences..