#14122
AvatarTheghosssst
Participant

Je viens de relire le traité. La partie primordiale qui me concerne aujourd’hui est la gestion des fameuses contractions volontaires ouvrant la porte vers les contractions involontaires. Ceci m’amène à une réflexion intéressante: Comment ai-je pu me sentir envahi plusieurs fois par des contractions involontaires assez violentes sans pour autant être passé par la phase des contractions involontaires infimes et sans avoir ressenti quoi que ce soit d’agréable au niveau de ma prostate ? Car, pour l’instant, je suis incapable de sentir la moindre onde de plaisir définissable venant de la prostate.
A bientôt.