#14345
Avatarhector
Participant

Pour le coup je n’étais pas partis pour avoir une éjaculation, je n’ai d’ailleurs pas toucher mon sexe de la séance (4ieme). Ce dernier était au repos lorsque l’éjaculation c’est déclenchée et il n’a pas eu le temps de gonflé d’ailleurs.
J’ai lu que dans quelques cas les contractions des muscles du périnée engendre l’éjaculation alors que dans grande majorité ils permettent de la freiner.

En tous ca je pense que les quelques coups finaux de l’helix ont bien toucher la prostate et qu’elle s’est mise à pomper et que ça à entrainer le reste, après est ce un ancrage physique ou psychologique, je ne sais pas trop.