#14369
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour, @Nomade,

Je réponds d’abord à vos questions. En prenant en compte qu’une expérience aussi intense et aussi profondément intime touche le cœur de votre personnalité, oui j’ai vécu à ma manière une expérience de même nature, toutefois sans utilisation d’induction hypnotique. Je pense que vous ne devez pas vous en faire dans la mesure où votre journée se déroule normalement et vous permet de vaquer à vos occupations sans difficulté particulière. Il serait aussi normal que vous ressentiez les effets d’un manque de sommeil.

Votre excitation est extrême. A lui seul, sans aucun autre élément de nature à vous bouleverser, cet état est suffisant pour vous empêcher de vous endormir. Cela m’est arrivé, comme à beaucoup d’autres avant un examen, un entretien d’embauche, avant de prendre certaines décisions importantes ou après avoir vécu certains moments de ma vie très forts en émotions.

Selon ce que vous nous dites vous semblez être très sensible aux inductions hypnotiques auxquelles vous vous soumettez. Le lâcher prise dans lequel elles vous aident à plonger ouvre les portes de votre inconscient. Cette expérience peut vous apporter dans un premier temps une forme d’inconfort qui vous empêche lui aussi de trouver le sommeil et vous maintient dans votre état de grande excitation.

Le récit de votre nuit de massage prostatique et de plaisir anal montre que vous devenez de plus en plus sensible à toutes les sensations que vous avez découvertes et que vous commencez à contrôler, à renouveler et à amplifier. Vos progrès en ce domaine sont tels qu’ils peuvent aussi amplifier votre désir et nourrir un cercle sans fin.

La difficulté de la situation que vous nous décrivez vient du fait que vous faites de grands progrès dans la voie de l’orgasme prostatique et que ces progrès accroissent votre envie de vivre le Super O’.
Or ce n’est pas vous qui déclencherez le super O’ quand vous le voudrez, mais au contraire vous le recevrez sans l’attendre au moment où votre corps et votre esprit seront prêts pour cette expérience.

Je répète donc que vous devez engager chaque session sans rien en attendre d’autre que de vivre quelques moments précieux pour vous. Efforcez-vous de vous satisfaire à la fois des sensations délicieuses que vous apporte votre masseur et des progrès que vous faites, aussi minimes soient-ils.

Comme vous nous le dites à la fin, une cuite serait certainement une très mauvaise idée. Vous progresserez mieux, voire beaucoup plus vite, en prenant un peu de recul, en gagnant en sérénité éventuellement avec l’aide de vos supports hypnotiques. Vous avez presque toutes les qualités pour découvrir le paradis de l’orgasme prostatique ; ajoutez-y un peu de patience, accordez plus d’importance à l’équilibre de votre vie et vous serez récompensé.

Bon cheminement @Nomade.