#14532
AndranerosAndraneros
Modérateur

Merci @maarkloor de compléter si rapidement et si clairement votre témoignage sur votre première expérience d’orgasmes prostatiques. L’introduction sur l’apport de votre technique de méditation va, je pense, bien aider nos amis dont le début de cheminement est plus lent. La description de la progression de votre séance est aussi très instructive.

Vous faites une triple préparation à l’insertion du masseur :
-1) Lubrification « avec plein de lub »,
-2) Dilatation douce de l’anus,
-3) Insertion de l’Aneros avec à nouveau lubrification.
Ensuite vous vivez votre session en douceur sans impatience. Félicitations pour avoir si bien intégré dans votre pratique les principes de base de l’utilisation d’un masseur Aneros.

D’après votre description vos orgasmes semblent plus ressembler à des vagues de plaisir intense qu’à des spames orgasmiques incontrolés. Je trouve dans votre témoignage une description très proche de ce que je ressens, même si mes réactions évoluent et me donnent l’impression que je perds de plus en plus mon contrôle.

Les douleurs légères au bas-ventre ou périnéales ou anales ne sont que la conséquence du travail effectué par des muscles qui n’avaient que très peu travaillé de façon aussi intense avant une telle succession d’orgasmes. Je ressens encore cette forme de fatigue musculaire qui disparaît en 2 ou 3 jours.

Bon cheminement @maarkloor.