#14826
luckylucky
Participant

Bonjour,

Merci pour votre accueil.
Je précise ce que j’ai ressenti lors de ma petite pratique du billy.
Les vibrations sont particulières fortes, ce n’est pas assez subtil. J’ai fait la différence entre le plaisir anal et le plaisir lié à la prostate. Je me suis avancé un peu trop en parlant d’orgasme, je ne sais pas ! Disons que j’ai ressenti que le billy travaillait une zone de plaisir à partir de laquelle j’avais des sensations et que je ressentais un poil plus haut que le rectum. Les légers mouvements manuels à cet endroit me faisaient un bien fou mais il n’y avait aucune progression. Je savais d’emblée que je n’atteindrais pas un orgasme. Et pourtant à un moment j’ai eu envie de m’ouvrir, et là, un peu brute, j’ai changé de mode avec le billy, je suis passé au va et vient et j’ai eu un autre type de sensation qui me paraissait plus en rapport avec le muscle anal. Un peu comme si j’avais été au comble de l’excitation avec les caresses plus plus de la prostate et que je finissais par ne plus rien canaliser et puis puis j’avais … j’avais… envie de pénétration.
Voilà ce que je voulais dire.
Je suis encore trop en attente de l’orgasme. Mais je pense aussi que je n’ai pas le bon matériel pour la prostate. J’attends l’aneros.
Je trouve le billy trop gros surtout sur la base. Il laisse trop ouvert le muscle anal. J’obtiens des sensations plus fines avec le rosebud.
Voilà, je préciserai les choses dès que l’helix sera en vue.
Bonne continuation.
Lucky