#14953
AvatarNomade
Participant

eh eh !
me revoilà … avec le set complet de peridise ….
J’ai le plus volumineux en moi depuis plus de 4 heures et je le sens plutôt bien .
Cela ne génère pas encore de plaisir , mais j’arrive bien a le localisé , et je sens qu’il bouge ….
Et j’ai encore plein de fourmillement qui monte et me parcours a l’heure de ces quelques lignes ….
Comme c’est enivrant !

D’ailleurs pour finir mon premier poste , désormais c’est quasiment sur commande les mini ô !!!
Et mon corps est génial ! j’ai a peine entrepris une légère contraction , que mon flux sanguin suffit a mettre l’autopilote …. j’ai pas encore de full body orgasm … mais ça vient …..
C’est complètement soudain …. c’est extra !

Et les nuit qui suivent sont d’un repos …..

Et mon corps fait même des caprices !

Une semaine sans aneros , et après une session avec , des plus agréable jusqu’à se rapproché de l’épuisement ( d’ailleur j’avais l’impression que le temps s’arrêtait mais que les heures passait a une vitesse , sans m’en rendre compte … agréable paradoxe … ) , qu’une fois enlever , et bien vu que je suis devenus aneros less depuis peu .. et bien cela à continuer tard dans la nuit ….
4 heures de bonheur avec aneros , et 1 voir quasiment 2 heures de plus … sans rien … les nerds ont lâcher , l’épuisement y est pour quelques chose , l’impression d’avoir fait des séries de centaine d’ados ….
Et je me fais réveiller par ces fameux fourmillements irradier de chaleur dans les membres , une détente d’une extase ; au petit réveil ( d’une grass’ mat’ devrais je dire … pas plus tard que midi ! )

Bref je continu à m’éclater …. je baigne dans une enveloppe charnelle d’excitation …

QUESTION : sur les peridises

j’ai les 4 :

a quel moment est il conseiller de changer de diamètre ?

actuellement j’ai le premier , le plus volumineux , je le sens bien bouger … sans plus

Avait vousdéjà ressenti pendant une session avec ou sans aneros , une démangeaison comme sur la prostate au moment ou l’aneros viens assouvir se ressentit , mais ceci près qu’elle est localisé sur le gland ?

Ce qui m’amène a un autre constat : je peux enchaîner une session complète avec plusieurs masturbations classiques , sans pour autant couper mes sensations anales / prostatiques ….. et continué pendant des heures ……

Je pense que j’ai dépasser le stade , ou une éjaculation classique , devient nettement inférieur en plaisir générer , que les mini ô que je déclenche quasi a volonté ….

c’est dingue mais que c’est agréable de pouvoir varié autant ….
d’autant plus que pendant une session je peux varier avec ( dans cette ordre ! ):

Peridise ( desormais acquis !!! )
B-balls
Aneros Helix
Nobessence Romp

puis une dilatation anale avec un dong gonflable ….

Sur ma liste je pense acquérir un progasm junior ou progasm tout cours ,
une fois que j’aurais développer mes sensation avec mes jouet actuels