#15015
luckylucky
Participant

B’jour hyménée,

Je ne suis pas aussi avancé que toi dans ces comparaisons. Je l’ai déjà dit, je pense que le côté féminin de chacun peut prendre son autonomie en quelque sorte. Ce que je veux dire est ceci que bien que je sois un homme, je suis aussi une femme dans la mesure où une partie de moi assume ma féminité.
C’est Julie l’intérieure !
J’ai cette sensation parfois que c’est elle qui prend la relève. Elle est intime et ne peut pas être mise en avant. Et je me demande si le lâcher prise dont tu parles, ce n’est pas tout simplement la prise de contrôle par ta féminité.
C’est cette impression que j’ai en ce qui me concerne. Comme si Julie prenait les commandes et je perdais les pédales. Qui est ce je ? Quel est ce jeu ? Waouh !
Double !
Mon alter ego féminin. Celui qui m’a servi aussi dans mes choix amoureux ! Femme idéale ! Orgasme féminin supposé magnifique ! La femme avec un grand F telle que l’homme l’imagine. Telle que tu l’imagines ! Telle que je l’imagine !
Et telle au final que nous la faisons être et exister.

A plus
Lucky