#15208
HyménéeHyménée
Participant

Il m’est arrivé d’avoir mal à mon sexe tellement il était tendu. C’est un mal de ce genre dont je parle.

A la douleur physique, doit s’ajouter la souffrance d’être tendu à bloc sans trouver la résolution dans l’éjaculation.

C’est plutôt pas mal d’être sensible, je trouve, mais il y a un revers à la médaille.

Ce matin j’ai encore eu droit à 3 super 0, et c’était des orgasmes très violents. Bien plus que les premiers super 0. Des transes qui faisaient aller mon corps dans tous les sens, incontrôlables. Il y a des différences d’intensité entre les super 0.

Tout à fait, c’est très diversifié.

De ce que je peux analyser, les orgasmes les plus violents viennent de la contraction de l’anus, souvent quand la volonté cherche à amplifier le phénomène (par gourmandise 🙂 ). Je préfère quand les orgasmes sont déclenchés par l’allumage de l’ampoule rectale en son entier. Cela vient tout seul au bout d’un certain temps d’excitation, souvent à l’occasion d’une inspiration. Les première fois, c’est quand on n’y croit plus.

Je vous recommande cet orgasme, car il détend jusqu’aux phalanges. Promis 🙂