#15350
subBoybelsubBoybel
Participant

Bonjour. Je sais que le sujet date un peu, mes excuses. Mais comme je peux apporter mon témoignage, je ne m’en prive pas. Comme dit plus haut, il y a plusieurs possibilités. Si objet bipolaire, on peut n’en raccorder qu’un seul. Si on veut en mettre un second, il faut utiliser une autre sortie. Les unipolaires doivent être raccordés par deux mais ne doivent pas se toucher (1). Maintenant, comme pour tout, chacun a ses préférences. Certains ne jurent que par les « rubber loops », les fils conducteurs. Moi je préfère les patchs autocollants. Bien utiliser du gel conducteur (sauf pour les patchs) et ne pas utiliser de patchs pour appareil de musculation, ce n’est pas le même fonctionnement. Et il existe aussi des câbles et accessoires tripolaires.

Il existe plein d’accessoires, en faire un listing ici serait beaucoup trop long. Bien comparer les vendeurs, les prix peuvent aller du simple au double, voire au triple. Comme pour les Aneros finalement.

Par exemple, certains boitiers permettent de raccorder un mp3 et envoyer les pulsations contrôlées par le tempo de la musique. Dingue, la technologie 😀

Maintenant, avec un peu d’imagination, on peut soi-même fabriquer certains accessoires. Ou utiliser des sextoys qui au départ n’étaient pas prévu pour ça. Par exemple, j’ai quelques penis plugs et diverses tiges. On peut aisément les raccorder. J’ai un anal ring en alu mais je n’ai pas encore testé. Il faudrait que j’essaie aussi avec mon anal lock (cockring et boule anale). J’ai pensé aussi aux colliers de serrage mais je n’ai pas encore testé non plus. Et en magasin d’électronique/électricité, il y a possibilité de composer soi-même ses câbles. Mais ce n’est pas non plus le plus cher en ce qui concerne l’électro.

Pour ce qui est de la jouissance, pour peu qu’on se concentre, ça peut aller très vite. Au bout de 2 ou 3 séances seulement, j’ai pu jouir en 5 minutes. Mais je peux aussi faire durer un peu plus le plaisir.

Et si ça se passe mal, qu’on ressent des douleurs ou autre, c’est que quelque chose s’est mal passé. Normalement, on ne doit sentir que du plaisir.

J’ai un boitier tout simple avec deux sorties : l’Intro2electro (for him) de e-stim. Mais je me suis documenté un peu sur le sujet avant d’acheter. Si quelqu’un a des questions, et si c’est dans mes connaissances, je me ferai un plaisir d’y répondre.

(1) C’est assez technique ce que je vais développer ici. Avec une sortie bipolaire, il faut soit raccorder un élément bipolaire, soit raccorder deux éléments unipolaires sans qu’ils se touchent. Par contre, ce que j’ai déjà fait, c’est se faire toucher deux éléments unipolaires dont un seul était raccordé, le tout avec un autre unipolaire ailleurs sur le corps. Par exemple, deux patchs collés ensemble pour mieux faire le tour de la verge et un autre sur le scrotum. Mais il n’y a que deux patchs qui sont reliés : celui sur le scrotum et un des deux autres.