#15379
Avatarbenoit
Participant

Bonjour,
Tout d’abord, merci à NPLX et à Andreaneros pour vos commentaires sans oublier Lucky.
Je voudrais revenir sur les deux derniers commentaires de NPLX et Andreaneros. D’une part, NPLX dit « qu’il est tout à fait normal et parfait d’avoir ces tremblements et que ce sont justement les contractions involontaires décrites dans le traité ». Donc, il est clair que les contractions involontaires ne sont pas forcément des contractions involontaires de l’anus ou du sphincter et que je suis sur la bonne voie.
Mais d’autre part, Andreaneros dit » que les contractions involontaires concernent surtout l’anus, le périnée er le rectum et que les contractions qui touchent le reste du corps sont soit l’effet d’une tension trop forte, éventuellement contre-productive.
Je me rend compte qu’il y a différents chemins à emprunter pour atteindre l’orgasme prostatique et que cela dépend de chacun de nous.
Mais je suis un peu perdu pour ma prochaine séance de demain car je ne sais plus quoi penser. En fait, je suis completement perdu.
En lisant le traité d’aneros, il me semble bien avoir compris que les contractions involontaires étaient au niveau de l’anus.
Je reprends donc les questions primordiales que j’ai posé au début d ce forum et qui je sais pourront me faire avancer dans mon cheminement.
Est il possible d’avoir des tremblements dans le bassin, dans les jambes, etc…sans avoir des contractions involontaires des sphincters? Est ce parfait comme le dit NPLX ou bien contre productif comme le dit Andreaneros. Je suis désolé d’insiter lourdement sur cette question qui est primordial pour moi et qui me bloque psychologiquement durant mes séances. En effet, je n’arrête pas de me dire que je me trompe dans mon cheminement. Cela le bloque completement psychologiquement.
Lorsque mon bassin se met à trembler, dois je essayer de me contrôler, de ne plus trembler, de me relaxer, de respirer afin de temporiser afin d’essayer de ressentir des contractions involontaires des sphincters? ou bien dois je faire des contractions volontaires anales ou rectales pour accentuer ces tremblements en sachant bien évidement que j’aurais sauté l’étape et que je n’aurais pas eu de contractions involontaires des sphincters.
Merci encore à tous pour votre aide
Au plaisir de vous lire
Benoit