#15423
Avatarbenoit
Participant

Comme promis, je vous fait part de ma nouvelle séance de mardi.
3 heures devant moi, portable coupé, il est 14h00 et je suis très excité de savoir que je vais pouvoir faire une nouvelle séance avec l’aneros helix. Je n’ai pas compté mes séances car je ne tiens pas de tableau de bord mais je dois être aux alentours d’une bonne douzaine.
Toutes les conditions sont réunies, je lubrifie excellemment mon rectum, je mets le cd Hypnaerossession. Aujourd’hui, je vais tout miser sur la relaxation. Je commence donc ma séance par 30 minutes de relaxation profonde en pratiquant la respiration abdominale. Et là surprise, ces fameuses contractions involontaires de l’anus que je n’ai jamais ressenties tapent à la porte. C’est incroyable car je n’ai pratiqué aucune contraction anale ou rectale. Ma séance va durer 2 heures. Je vais avoir des tremblements dans le bassin mais sachant que j’ai eu des contractions involontaires du sphincter, je sais que je suis sur la bonne voie et que cela n’est plus contre productif.
Je vais ressentir de très bonnes sensations durant ces deux heures avec de nombreuses vagues de plaisir. J’appelle « vague de plaisir », les différents tremblements et sensations qui m’envahissent.
Je déplore tout de même manquer d’excitation sexuelle tellement j’essaie de lâcher prise. Durant la séance, j’ai regardé une vidéo porno et j’ai stimulé quelques secondes mon pénis pour avoir une érection. Ça sera la seule érection que j’aurai durant ces 2 heures de séance. Également, pas la moindre goutte de liquide séminale.
Comme tout le monde l’a remarqué, en effet, c’est très paradoxal de lâcher prise tout en étant excité. D’après ce que j’ai ressenti, je pense tout de même que dans mon cas, la relaxation est beaucoup plus importante que l’excitation sexuelle même si je pense qu’elle est indispensable pour arriver au super O.
Maintenant, je crois que c’est à moi de jouer et de trouver la bonne formule entre la relaxation et l’excitation pour arriver à connaître le Super O.
Si vous avez des conseils suite à mes dires afin de m’aider, je suis preneur.
Au plaisir de vous lire
Benoit
Ps : Si, j’ai une petite question. Lorsque j’ai des contractions involontaires des sphincters, dois je pratiquer une respiration profonde ou dois je faire des contractions anales ou rectales pour accentuer ces contractions involontaires?