#15506
AndranerosAndraneros
Modérateur

@filou vous posez deux questions.

La première : « N’est-ce pas trop ? ».
-1) Pratiquer tous les jours un massage prostatique qui n’apporte pas de résultats perceptibles ou, pire, qui n’apporte pas les résultats que vous attendez, conduit à une forme d’habitude stérilisante. Votre organisme n’enregistrera plus les sensations légères issues de vos séances de massage, pas plus qu’il n’enregistre les sensations de vos muscles et articulations quand vous marchez, sauf en cas de douleur.

-2) Pratiquer de façon très intensive sur une courte période un exercice peut sous conditions vous aidez à prendre conscience de certaines sensations que vous ne parvenez pas encore à reconnaître comme l’utilisation d’un second masseur peut vous aider à progresser dans la pratique du premier. Certains barrages inconscients bloquent vos progrès. Modifier ou intensifier la stimulation peut les faire sauter.

-3) Cela dit je pense que vous augmenterez grandement vos chances de succès en respectant ces conditions :
a) considérez qu’il s’agit d’une expérience ponctuelle limitée dans le temps que vous allez préparer ;
b) faites une coupure entre votre pratique habituelle et le début de cette expérience ;
c) profitez de cette coupure pour travailler la relaxation, la respiration abdominale, les contractions anales et les contractions rectales ;
d) n’attendez aucun progrès immédiat de cette expérience ;
e) soyez encore plus que vous ne l’êtes habituellement à l’écoute de votre corps ;
f) faites un coupure après comme en b)
g) profitez de cette coupure comme en c)
h) reprenez votre rythme normal.

La seconde : « N’est-ce pas dangereux ? ».
Selon mon expérience, la réponse est non sous réserve que vous suiviez les règles suivantes :
a) hygiène en lavant et désinfectant vos masseurs avant et après chaque utilisation,
b) lubrification interne du rectum et externe du masseur, éventuellement renouvelée selon la durée de la session et la qualité des lubrifiants,
c) utilisation exclusive des masseurs par des contractions anales et/ou rectales sans les mains
d) arrêt de la session en cas de sensation douloureuse ou gênante et consultation médicale si la douleur persiste.

Comme le dit très bien @emeric une simple coupure peut suffire à relancer la machine, en augmentant la pression de votre désir et / ou en relâchant les tensions inconscientes que vous accumulez au cours de vos sessions.

Bon cheminement @filou.