#15907
Avatarhector
Participant

Bonjour Hyménée,

Je ne vois aucun problème à ce que vous méditiez sur moi. C’est à cela que servent nos interventions sur ce forum, échanger et réfléchir sur nous pratiques 🙂

En ce qui concerne le drei, je continu de lui donner ça chance car, si il y a bien une chose que les aneros m’ont appris, c’est qu’il faut persévérer pour découvrir le plein potentiel de certains jouet.
De plus le drei, malgré les quelques critiques que je lui fait, me procure de très agréables sensations. J’insiste juste sur le fait qu’elles sont différentes de celle du pegging ou du vas et vient d’un god.
D’ailleurs je préfère le drei dans son action motorisée que dans une action manuelle.

Pour le coté massage de la prostate, un nouvel essai ce matin m’a permis de mieux jouer avec cette dernière sans que le drei ne sorte. Une meilleure gestion de la lubrification peut être puisque j’ai essayé de ne pas lubrifier la partie qui reste entre les fesses ce qui permet de bloquer un peut mieux le jouet. J’ai alors pu jouer avec les contractions du muscle PC en plus des pulsations du drei pour un effet rapide et intense. Il faudra que je sois plus délicat la prochaine fois si je veux en profiter plus longtemps et essayer de monter l’intensité de quelques crans.