#15931
Avatarhector
Participant

Bonjour @Hyménée

Alors, ce matin, je me demande comment cet objet si insolite et si efficace a pu sortir de l’esprit d’un Homme. Vous avez une idée ? Je serai curieux de lire une interview des concepteurs chez Fun Factory (ou Aneros d’ailleurs). Si vous avez des liens à partager, je vous en remercie par avance. 🙂

C’est effectivement une question très intéressante et cela attise ma curiosité.

D’ailleurs, à force de me donner plus de plaisir en solo que je n’en ai jamais eu en duo, je commence à me demander si cela ne va pas finir par poser problème

A quel type de problème pensez-vous ? L’accoutumance au pur plaisir de se suffire à soi-même ?

Le premier auquel je pensais, c’est la perte d’intérêt dans les rapports intimes avec un/des partenaire(s). Mais j’ai depuis ressentie du désir pour quelqu’un, ce qui clos plus ou moins ce coté.

Le deuxième, c’est la déception/frustration qui peut naitre dans le cadre de rapports classiques, mais comme d’autres choses entre en jeux, des choses qu’un objet ne peux apporter, cela ne devrait pas être un vrai problème.

Reste le dernier, et peut être le plus problématique : Trouver un(e)/des partenaire(s) ouvert à ces pratiques où du moins ayant une approche de la sexualité compatible avec mon approche. Bref, c’est un critère de plus dans le choix. Même si je suis quasi sur que mon ex partenaire n’est pas partie pour cela, je me demande si elle y était aussi ouverte que ce qu’elle laissait entendre.