#15941
Avatarhector
Participant

Pour ma part, partant de célibataire, je vais probablement inclure l’acceptation de mes pratiques dans les critères de sélections de ma futur partenaire. J’aimerais au moins trouver quelqu’un qui l’accepte, mais je préférerais trouver quelqu’un pour partir sur la voix du couple multi-orgasmique, peut être du tantrisme (à voir, je n’y connais rien, il faut que j’approfondisse)
Reste à savoir comment amener la discussion. Il faut aussi soit avoir suffisamment confiance en l’autre pour être sur que cela restera entre nous, ou avoir suffisamment accepter cela pour pouvoir assumer la diffusion de cette information car comme le rappel @Andraneros, ce n’est pas standard dans notre société.

En ce qui concerne le plaisir dans une relation avec une autre personne, j’ai beaucoup d’autres plaisir que le plaisir uniquement physique. J’aime le pouvoir que tenir l’autre au bout de la langue, des doigts procure. J’aime aussi être sous l’emprise de ce pouvoir.
De plus le partage de la relation physique, le partage de la jouissance, de l’orgasme sont des sensations elles aussi très plaisantes. Et tout cela, un objet, une machine ne peux l’offrir.

L’idéal serait donc pour moi de trouver quelqu’un avec qui partager tout cela, quelqu’un qui aura aussi envie d’explorer sa sensualité et sa sexualité. Et cela nous mènera à explorer notre sensualité et notre sexualité.
Maintenant comment est ce que cela est possible dans une vie familiale (il y a peut de chance que je rencontre une partenaire sans enfants), dans une vie ‘moderne »? Comment trouver le temps pour cela…
C’est une question que je remet à plus tard, quand j’aurai déjà trouvé quelqu’un 🙂