#16062
AndranerosAndraneros
Modérateur

L’immobilité ne signifie pas pour autant l’absence totale de stimulation. Si vos pensées dérivent vers votre pénis vous pouvez le stimuler comme vous stimulez votre prostate en vous concentrant sur ce qu’elle vous fait ressentir ou sur ce que vous ressentez tout autour. Ce qui est vrai pour l’une paraît pouvoir être aussi vrai pour l’autre.

Votre seconde expérience, faite le matin suivant votre orgasme libératoire de la veille, me paraît avoir bénéficié d’une meilleure concentration sur vos sensations internes ; elle n’a donc pas conduit à une éjaculation mais à une sensation bien mieux placée autour de la prostate. C’est aussi à mon avis la raison pour laquelle la « vague de chaleur et de plaisir (qui) a commencé à envelopper (votre) corps en entier » ne s’est ni développée, ni maintenue parce que votre cerveau, à ce stade de votre cheminement, ne sait pas encore reconnaître pleinement cette forme de jouissance.

Pour répondre à votre dernière question, je ne peux que vous proposer les éléments de mon expérience. Je sens mon plaisir s’écouler en moi, comme l’eau qui alimente toutes les rigoles d’un réseau d’irrigation à l’ouverture de la vanne d’alimentation. Cette image me permet d’illustrer la différence entre mes orgasmes avec éjaculation et mes autres orgasmes. Je ne ressens pas de seuil entre la montée de la jouissance et l’expression de sa pleine force. Seules l’intensité du plaisir et la perte de contrôle qui en découle marquent l’explosion orgasmique. Ce point correspond à la manière dont mon appréciation de l’intensité de mes orgasmes a évolué depuis 1 an.

La fin de l’orgasme se traduit par la retombée simple du plaisir sans effet de libération. Selon mon état d’esprit et de fatigue je laisse revenir mes sensations ou je passe à autre chose, sommeil ou retour à l’activité. Pour reprendre un thème de discussion datant d’il y a quelques mois je ne ressens pas d’explosion libératoire après un orgasme prostatique, mais un simple sentiment de plénitude ou de satisfaction.

Bon cheminement @rotsak69.