#16468
HyménéeHyménée
Participant

Parfois, à force, j’ai mal au bas du ventre, je deviens un peu irascible. Je repère pas toujours que c’est cela qui me travaille. Je m’en rends compte quand je peux m’isoler et m’étendre un peu et que les orgasmes se déclenchent et m’enlèvent le poids de la tension du jour.

J’ai remarqué cela aussi. Il me semble qu’il faut le comprendre dans l’autre sens : comment faisions-nous avant de cheminer ? Je pense qu’on était irascible, qu’on ne s’en rendait pas compte et qu’on le restait.

j’ai l’impression quelque fois et même dès que possible de pouvoir me détacher de ce qui m’entoure, d’être sur mon nuage tout en écoutant tout ce qui se passe autour de moi et en ayant pourtant les réponses adéquates.

Une espèce de pilotage automatique, comme quand on joue au piano ou au tennis et qu’on est dans son morceau ou son match. Je me demande bien où cela peut mener. Dans mon milieu professionnel, on me demande d’être l’inverse : en mode nano-seconde réactif. A avoir pratiqué les deux extrêmes, je sais que cela résout de grandes difficultés d’avoir la capacité de se détacher. Cela mêne aussi au désastre dans d’autres situations, j’en sais quelque chose.

Non, je ne perçois pas ceux qui pourraient vivre des choses semblables.

C’est bien dommage 🙁

… le ton super-héroïque que vous employez …
Je ne sais pas ce que vous voulez dire par le ton super-héroïque ! Mais c’est mon ton ! Je crois que je suis fier de mon état, fier d’avoir trouvé ce qui me satisfait sexuellement, je le revendique, je le vis et j’ai envie que cet état soit mien.

Oui, excusez-moi @lucky

Il est évident que pour moi ce n’est pas une bulle de savon, c’est concret parce que ça touche au réel et à mon corps. Enfin, je le vis ! Au bout de presque 60 ans de recherches, je trouve que c’est reposant. Je ne suis plus obligé de chercher.

Une bulle de savon est concrète 😉

Oui, c’est vrai @lucky : nous sommes en Terre Promise.