#16569
luckylucky
Participant

Bonjour Hector,

On parle de moi ici, fichtre !
C’est tout de même une belle béatitude où nous conduisent les orgasmes prostatiques. Mais après, il faut composer avec le nouvel être qui vit. Il y a moyen.
Cela dit ça nécessite un travail et faire attention au lâcher prise qui peut être global et qui par conséquent entraîne tout l’être avec lui. C’est à ça que je me confronte. Il faut prévoir des garde fous, des fils d’Ariane, tout un matériel de spéléo. Je plaisante mais en réalité c’est ça. Il faut des gens autour sur qui vous pouvez compter.
J’essaie pour ma part en ce moment de bien différencier la sensualité de la sexualité et ne pas me mettre dans des situations critiques.

bonne route
Lucky