#16577
filoufilou
Participant

Andraneros il m’est arrivé une fois de faire une séance un après-midi tellement l’envie était forte. Ma femme l’a très mal pris. Bien entendu de mon côté ce fût un échec total mais je pensais que cela pourrait déboucher sur un dialogue constructif? Ce ne fût pas le cas hélas. J’ai eu beau lui dire que le massage de la prostate était une nouvelle pratique sexuelle, enrichissante physiquement et psychiquement pour moi sans rien retirer de l’amour que je lui porte et mon envie envers elle, elle ne veut pas me voir pratiquer. C’est ainsi, j’en prends mon parti ne voulant en aucune façon nuire à notre couple uni qui s’entend à merveille sur tout le reste. Ma sensualité est brimée et j’en soufre bien sûr terriblement. Je continue d’attendre qu’elle s’endorme pour faire mes séances en me disant qu’un jour peut-être je serai récompensé de ma constance et de mon envie de connaître ce plaisir que vous avez la chance de connaître et que tous les intervenants décrivent si bien que la frustration de ne pas faire partie de ce cercle chanceux augmente à la lecture de chaque nouveau témoignage.