#16890
AndranerosAndraneros
Modérateur

@Helixir4 je reviens sur l’ouverture de ce sujet dans laquelle vous ne nous parlez ni des contractions anales et ou périnéales volontaires ni de la respiration abdominale, toutes les deux utiles pour déclencher les contractions involontaires. Vous ne nous parlez pas non plus de la relaxation qui permet de vous ouvrir au plaisir interne en le laissant prendre de l’ampleur grâce à un relâchement musculaire profond. La nécessité d’appuyer sur votre masseur ne vient-elle pas d’une certaine faiblesse sur ces deux points ?

Cela dit vous avez peut-être besoin pour vous ouvrir au plaisir prostatique d’un masseur un peu plus gros. L’expérience seule vous dira ce qui vous convient. Votre anatomie et votre ressenti sont uniques.

Bon cheminement @Helixir4.