#17359
AndranerosAndraneros
Modérateur

Je suis heureux de constater à la lecture de votre nouveau témoignage que vous commencez à ressentir les premiers bénéfices de votre application. Vous prenez bien soin de respecter les principes essentiels qui conduisent à la découverte de l’orgasme prostatique et vous êtes attentifs à ce que vous ressentez. Vous aurez donc très vite l’occasion de nous dire que ces premiers « éléments d’un plaisir morcelé » seront devenus des instants de jouissance intense.

Je ne sais pas si les anéronautes ayant progressé en portant leur aneros la nuit ont ressenti les progrès dès les premières nuits ou bien si ils ont du persévérer longtemps avant d’avancer ainsi ?

En ce qui me concerne cela a pris du temps et les bénéfices ont été très progressifs. D’ailleurs je n’ai pas reconnu les premières sensations procurées ainsi par mon masseur pour ce qu’elles étaient. Je ressentais une forme de crampes douces qui me faisaient cambrer sans aucun ressenti de plaisir. Je m’en suis même momentanément inquiété en pensant que j’étais dans une impasse.

Plein de choses se passent en bas qui me sont inconnues et que je n’arrive pas à décrire avec des mots. C’est encore brouillon. Assez déstabilisant.

Votre impression est très juste. Vous ressentez l’ouverture de votre corps et de votre esprit à une forme de jouissance très différente de celle que vous connaissez. C’est à mon avis un très bon signal. Votre apprentissage est vraiment bien engagé comme je vous le disais dès le 8 octobre.

Continuez avec le même état d’esprit. Bon cheminement @nikos.