#17486
HyménéeHyménée
Participant

Bonsoir,

N’oubliez pas « (sans les mains, elles peuvent s’occuper des tetons) » seul les cuisses allongées ou pliées doivent le tenir et si vous le laissez faire , à vous l’orgasme semi perpétuel .

oui, mais pas que 🙂 Le Wand a aussi l’avantage de pouvoir être bien pris en main. De façon étonnante, la paroi du rectum est diablement érogène.

C’est vrai que posé tranquillement au fond (pour peu qu’il y ait un fond), sa simple présence rend hystérique. Travailler les sphincters internes est une félicité. On se comprend enfin.

J’en suis amené humblement à considérer qu’il y a une forme de rééducation à entreprendre. Nos muscles peuvent être utilisés à l’encontre de leur nature : toujours crispés, toujours en tension. Le Wand permet d’en prendre conscience, et de travailler sa souplesse musculaire.

Après, quand les zones érogènes et les zones musculaires ne font qu’un, je vous dis pas quand tout se met à battre en symphonie. Fiou

Merci super44 de m’avoir ouvert au Wand. J’y serai pas allé sinon. 🙂