#17499
Avatarhector
Participant

Je me demande si, quand vous pensez à vos prochaines rencontres et à vos prochains ébats à 2, vous ne devriez pas les envisager avec moins d’attente d’un « résultat » prédéfini et au contraire vous préparer à les vivre dans l’instantanéité, à la manière dont nous conseillons à nos amis d’engager leurs sessions de massage prostatique.

En fait, je suis surtout curieux de voir ce que cela peut donner. Je n’ai pas précisément d’attente vue que je n’ai aucune idée de si ça va influencer les choses, encore moins quand si ça l’influence… Juste j’ai très envie de voir si il se passe quelque chose et quoi.
Alors forcément, quelque part je risque de me retrouver dans l’expérimentation, l’observation plus que la participation et ça pourrait me faire passer à coté de l’échange… Faudra voir pour trouver l’équilibre.

Petit retour du jour. Profitant de ce jour off, je me suis lancer sur un bon vieux « vidage de couille » sous la douche… Et puis sentant rapidement le plaisir pointer son nez au bout de mon sexe, je me suis repris. Profitions en un peu me suis je dis 🙂
Alors j’ai ralenti la cadence et stimuler moins le gland. Je me suis détendu et me suis focalisé sur ma petite noix qui dormait tranquillement.
Et puis au fur et à mesure que ma main allais et venait sur ma verge, j’ai senti ma prostate se réveiller.
Petit à petit je la sentais prendre vie, accumuler du plaisir. J’ai pu reprendre un rythme manuel plus rapide, mon sexe étant devenu nettement moins sensible 🙂
Et ma petite noix gonflais de plaisir au fur et à mesure que je me masturbais jusqu’au moment où pas l’orgasme est arrivé. Une explosion prostatique qui c’est propagé dans tout le corps. J’arrête nette mes mouvements de la mains histoire d’éviter l’éjaculation, mais rien y fait, cela se met en marche, alors j’accompagne les spasmes de va et vient.
Des vagues de plaisir, répliques s’affaiblissant de l’explosion première, parcours mon corps. Une onde de bonheur me parcours, un grand sourire m’illumine.
Purée ce que c’est bon. Ca fait maintenant une bonne demi heure et depuis ma petite noix est toujours surexcitée, je la sens là, présente, prête à repartir 🙂

Franchement, cet orgasme, whawhawhoo 🙂