#17543
AvatarLerris
Participant

Salut,

Nouvelle séance, aujourd’hui. Assez frustrante je dois dire. Durée : environ 5h.

Préparation : Petite douche pour délasser, petit lavement anal pour nettoyer. Ensuite, j’ai injecté de l’huile d’amande douce dans mon rectum. (j’ai commandé du beurre de karité, mais en attendant…).
Ensuite, je me suis allongé avec l’Aneros, j’ai respiré pendant quelques minutes puis j’ai commencé les contractions.

Points positifs :
– La lubrification était bien meilleure avec l’huile et un peu de lubrifiant à l’eau en supplément.
– J’ai identifié le fameux chatouillement dans le bas ventre, qui se produit surtout à la fin des contractions anales et rectales.
– J’ai eu quelques tremblements et crispations involontaires, un peu comme l’autre fois, mais moins bien, plus crispant justement, mais pas aussi agréable.
– Sur la fin, je pense que m’a prostate était bien plus réveillée, les sensations étaient meilleures. J’ai commencé à pousser plus loin en contraction rectale et ça semble aider.

Points négatifs :
– Je ne pense pas avoir atteint un vrai orgasme.
– J’ai finis par m’épuiser et me lasser un peu.
– Le fait de ne pas pouvoir me lâcher (crier) et de savoir que le temps est compté, je pense que ça n’aide vraiment pas.
– Je n’étais surement pas assez excité…
– Lorsque j’ai des tremblements involontaires, j’ai l’impression que ça m’empêche d’aller plus loin et je ne ressens pas vraiment de plaisir à ce moment là. C’est frustrant.

Remarques : Je pense avoir un peu progressé dans l’identification des sensations. Étrangement, après avoir retiré l’Aneros, sous la douche après ma séance, j’ai eu des sensations presque meilleures en contractant à vide. J’ai joué un peu avec mes doigts (sans forcer toutefois) sur ma prostate pour voir, j’ai eu de bonnes sensations dans le bas ventre.

J’aimerais pouvoir dormir avec l’Aneros, mais ce n’est pas bien possible dans ma situation…

Oh j’ai failli oublier. Lors de mes séance, j’ai surtout des sensations quand je caresse mes tétons en même temps que je fais les contractions. Si je ne le fais pas, c’est beaucoup plus atténué, voire les sensations sont inexistantes.
Je ne sais pas si je dois continuer mes caresses car je soupçonne que ça pourrait court-circuiter le reste…