#17570
AndranerosAndraneros
Modérateur

@Lerris, j’ai l’impression d’être moins sensible que vous ne l’êtes. En fait je devrais plutôt dire que je suis passé d’un état d’insensibilité « normale » à un état maintenant où je peux activer quand je veux une sorte de boule d’énergie, palpitante entre l’anus, la base du pénis et la zone de ma prostate. Si je me concentre un peu, cette palpitation prend de l’ampleur et bascule en mini vagues de plasir et mini contractions involontaires. Si je me concentre un peu plus longtemps je ne suis plus en état de vaquer à mes occupations…

Cette évolution a été suffisamment progressive pour ne pas m’inquiéter mais elle se poursuit et je constate que mois après mois je réponds de mieux en mieux à des stimulations de plus en plus légères. Mon expérience me conduit donc à vous dire que, compte tenu de votre âge, vous semblez en très bonne voie pour baigner un jour dans un état pré-orgasmique permanent. Cela ne me pose aucun problème dans ma vie quotidienne ; il devrait en être de même pour vous.

Pour répondre à votre question sur la rééducation de la prostate après une opération, le mieux serait le témoignage d’un patient ainsi traité ou celui d’un(e) urologue ou d’un(e) sexologue. De nombreux paramètres sont en jeu, le sujet est très complexe.

Pour répondre à la seconde je pense que les testeurs hautement qualifiés de ce site et nos ami(e)s qui ont eu l’occasion de participer à, ou d’effectuer cette forme d’apprentissage vous proposeront leurs réponses éventuellement sur un sujet dédié à ouvrir dans le forum Orgasmes et plaisir. Je n’ai pas pris le temps de relire tous les sujets de ce forum mais il est possible que vous y trouviez déjà des éléments de réponse.

Bon cheminement @Lerris.