#17588
AvatarLerris
Participant

Salut,

Avant de commencer, je tiens à signaler que j’ai des soucis avec le forum. Ce matin, je ne pouvais pas poster sur ce sujet même après m’être connecté.

Bref, je passais simplement donner des nouvelles.
Je n’ai pas eu l’occasion de refaire une session Aneros longue, simplement une ou deux petites. Je n’ai pas tellement progressé de ce côté là.

En dehors de ces séances, je pratique des moments de relaxation sans Aneros qui me conduisent ensuite à des contractions involontaires, au niveau de la prostate, et à du plaisir. Je fais cela dans mon hamac, ou la nuit, quand je me réveille et que je me sens prêt pour ça.

Je pense avoir un peu avancé lors de ces sessions sans Aneros. J’arrive à mieux me détendre, je suis plus efficace dans ma respiration ventrale, et j’identifie les vagues de « plaisir » qui viennent et se retirent. J’essaye maintenant de ne pas forcer les choses pour que la vague suivante arrive.

Aujourd’hui, j’ai réussi à atteindre un état de bien-être général et mes premières sensations de plaisirs globales. C’était tenu, mais c’est un premier pas. Je pense que, si j’avais plus de temps et un peu plus de calme autour de moi, je pourrais sans doute aller plus loin. Une session longue avec Aneros me permettrait sans doute également d’augmenter ma sensibilité. J’essayerai demain pour voir.

En tout cas, ces séances me font du bien. Je me sens plus calme et plus concentré, plus positif aussi.

Ah autre détail, les contractions involontaires que j’avais quasi toute la journée, il y a quelques jours, sont mieux contrôlables. A présent, elles ne se déclenchent que lorsque je me focalise sur ma prostate.

Voilà…

Je dois avouer que, pour l’instant, tout cela est un peu frustrant. En tout cas, j’ai ressenti de la frustration les jours d’avant. L’impression de toucher quelque chose du doigt, mais sans avancer vraiment. Aujourd’hui, j’ai essayé de me détendre et de simplement profiter. Je pense que c’est un meilleur état d’esprit. Sinon, je vais encore m’acharner et ça ne servira à rien.

Du coté des relations à deux, j’ai toujours cette nouvelle sensibilité, qui ne semble pas déplaire à madame, même si elle trouve ça étrange (j’ai des spasmes quand elle me touche…). J’aimerais pouvoir avoir un orgasme juste par ses caresses… Peut-être plus tard ?
Bizarrement, ma prostate entre tout de même en action, même si mon pénis est touché. Pendant le rapport, je perds même un peu le contrôle. Vous savez, quand votre corps se fait l’amour lui-même avec l’Aneros ? Eh bien là c’est pareil, sauf que c’est mon corps qui prend le contrôle et fait l’amour à ma femme.

Lorsque j’arrive à l’orgasme, c’est très intense et je continue ensuite à avoir des contractions longtemps avec un plaisir qui vient de la prostate. Bref, l’un et l’autre ne se bloque pas vraiment…