#17635
AvatarLerris
Participant

Je vois…

Je voulais laisser du temps à mon corps pour s’habituer et se reposer justement, de façon à essayer de libérer ce blocage. Ça a bien marché ce matin, j’ai réussi à faire une séance de relaxation toute simple, sans contraction. Cependant, il m’a fallu me concentrer pour éviter que mon corps ne commence le processus de stimulation de la prostate.

Mais, cette après-midi… J’ai senti que la pression montait et les contractions ont fini par s’imposer à moi. Au début, j’ai cru que j’allai avoir un orgasme, là comme ça, sans préparation. Et puis, les contractions ont fini par casser le processus de montée du plaisir. Il n’y avait plus que les contractions, j’ai presque eu une crampe d’ailleurs. Et au final, grosse frustration et la déception de ne pas avoir réussi à prendre ne serait-ce qu’une journée de repos totale au niveau prostatique.

En fait, il semble que, même inconsciemment, mon corps recherche cette orgasme, jusqu’à s’acharner en contractions que j’ai du mal à maîtriser. Et cela finit par être contreproductif.