#18341
super44super44
Participant

Un petit retour pour 2016 !

La nature , nu allongé dans une foret au contact du sol , mes orgasmes s’y répandant sans cesse me font devenir un etre primaire , sans pensées, s’abandonnant à cette énergie orgasmique qui est infini et dont on finit par épuisement par lui dire « pitié » car on sait finalement que la seule libération est l’explosion de ce corps « énergie matiere ».
Je suis devenu l’observateur témoin de ce corps mental esprit , qui à l’unisson prennent leur pied de façon magistral et démesuré et comme tout est lié , l’univers entier en profite.