#18434
Avatarfredd69
Participant

Bonsoir tout le monde.
Je vais essayer d’être un peu assidu 😀 et venir mettre à jour ma progression sur la découverte de ce nouveau plaisir.
J’ai fait une seconde session, qui en fait est peut être la première dans la mesure ou, comme je l’ai indiqué dans mon post précédent, ma première session a eu lieu il y a environ 6 mois, et avec un aneros progasm, du coup non adapte pour la découverte.
Donc cette session a été faite avec un hélix, qui permet en effet de mieux ressentir les sensations à l’intérieur.
En ce qui concerne cette session, je pense que je n’aurai peut être pas du la faire, mais bon, dans la mesure ou j’avais durant la journée, une légère irritation au niveau de l’anus. Mais j’ai malgré tout souhaité la faire, sachant que cela plutôt pour la découverte de l’helix et des premières sensations.
La première chose est qu’il est en effet plus facile à se mettre en place, comme s’il savait déjà ou aller 😀
Avant cela j’ai pris soin de bien lubrifier l’intérieur avec l’injection d’huile à l’aide d’une pipette.
Je me suis mis a l’aise, musique de relaxation, respiration profonde, et ce durant une demi heure. Pour être franc, j’ai eu un peu de mal à me détendre, a vraiment me relaxer, ça m’a pris un peu de temps, qui ont fait que les 30 min n’ont pas été mis complètement à profit a mon avis.
Une fois la relaxation effectuée, j’ai commencé les contractions en essayant de trouver la pression pas trop forte pour ne pas désensibiliser la prostate et avoir l’effet inverse souhaité, comme je l’ai lu.
Ce que j’ai ressenti n’est pas vraiment significatif je pense, mais quoi qu’il en soit, c’était agréable, en occultant ma légère irritation, mais j’arrivais à me concentrer pour essayer de ressentir et être à l’écoute.
J’ai pu percevoir que l’helix était en tout cas au bon endroit, donc pas à le toucher durant la session.
Les contractions volontaires m’ont fait ressentir de légers fourmillements dans les jambes au niveau des genoux et cuisses, mais pas de tremblements.
Ce que j’ai pu ressentir aussi, comment dire, les battements du cœur (dans le sens flux sanguin) se répercuter au niveau des sphincters. Je ne sais pas si je m’exprime bien sur cette sensation mais bon lol
Autre chose, durant cette session, je n’ai pas eu d’érection, je ne sais pas si cela est normal ou pas, mais voilà.
Je voulais demander, l’ayant lu dans certains témoignages, est il intéressant, notamment au départ pour accélérer le rewiring, de dormir une nuit avec l’helix, pour justement laisser le subconscient se débrouiller et ne pas être embrouiller justement par des réflexions ?
Voilà, de façon peut être un peu sommaire, cette session, avec peut être moins de détails comme le font certains, mais pas énormément de choses lors de celle ci 😊
Ah oui, comme on ne se cache rien avec mon épouse, nous avons parlé de ce plaisir, et elle va lire le traité d’aneros, d’une part parce qu’elle est curieuse et cherche toujours à ce que nous ayons du plaisir. Le plaisir de l’un passe par celui de l’autre, c’est notre façon d’être lol
A très vite pour la suite de ce parcours