#18435
AndranerosAndraneros
Modérateur

Le déroulement de votre deuxième / première session @fredd69 me paraît aussi bon que possible pour quelqu’un qui découvre l’utilisation d’un masseur prostatique. Je vous propose quelques remarques qui pourront vous aider :

-1) n’hésitez pas à lubrifier le rectum ET le masseur en utilisant éventuellement deux lubrifiants différents dont les actions pourront se compléter ; cela est encore plus important si vous envisagez de garder votre masseur toute la nuit, dans ce cas prévoyez de quoi renouveler facilement votre lubrification au milieu de votre nuit ;

-2) plutôt que de chercher à ressentir quelque chose de « significatif » mettez-vous à l’écoute de vos sensations ;

-3) ressentir le battement sanguin au niveau du sphincter anal est un excellent début ; la reconnaissance de cette sensation nouvelle vous aide à vous concentrer sur ce qui se passe là où ça doit se passer ;

-4) l’érection n’est pas nécessaire pour le plaisir prostatique ; elle peut survenir et apporter un complément de sensations familières qui facilitent la montée du plaisir, elle peut survenir et brouiller votre concentration sur les sensations prostatiques, elle peut ne pas survenir et laisser le champ libre au plaisir prostatique ; il est donc possible et normal de ne pas avoir d’érection pendant une session ;

-5) dormir avec l’Helix n’est pas en soi un facteur d’accélération du « rewiring » ; il s’agit d’une utilisation qui s’écarte du mode d’utilisation normal en conscience ; si vous pensez que vous ne parvenez pas, pendant vos sessions normales, à vous détendre suffisamment profondément pour lâcher prise et laisser le plaisir monter et vous submerger, vous pouvez essayer par ce biais de découvrir ce que votre tension naturelle bloque ; ainsi vous pouvez franchir des obstacles et relancer votre cheminement ; cette manière de faire ne garantit pas le succès mais elle peut aider comme ce fut le cas en ce qui me concerne.

Votre témoignage n’est pas sommaire. Il peut être fort utile pour d’autres débutants qui reconnaîtront une partie de leur expérience. Je suis vraiment très heureux que votre épouse soit en mesure de partager votre expérience. Il est important cependant qu’elle comprenne et accepte au début qu’une grand part de votre cheminement sera personnelle et très intériorisée. Si comme vous le dites :

Le plaisir de l’un passe par celui de l’autre, c’est notre façon d’être lol

Elle devrait être très heureuse de vous entendre lui raconter l’évolution de vos sensations et si vous persévérez dans votre apprentissage elle devrait peu à peu apprécier comment vos découvertes intimes vous apprennent à mieux la conduire vers son propre plaisir. En outre la lecture du traité d’Aneros et de notre forum peut lui donner des idées pour faire elle aussi, à vos côtés, avec votre aide, son propre cheminement vers plus de plaisir et ou plus de plaisirs.

Soyez heureux et bon cheminement @fredd69.