#18472
matou8313matou8313
Participant

Bonjour à tous,
J’ai commencé à tester l’orgasme prostatique avec un anéros MGX il y a bien 12 ans .
Au début j’ai eu quelques difficultés mais j’ai réussi à obtenir quelquefois cet orgasme que j’avais connu auparavant avec une partenaire qui savait masser ma prostate et n’en avait pas honte ni dégoût ….
Ensuite j’ai essayé l’Hélix mais je n’ai pas eu autant de plaisir , je trouvais que l’Hélix ne bougeait
pas aussi facilement dans le rectum que le MGX , malgré l’injection de gel aqueux avec une seringue de 5 ml .
Ensuite j’ai été opéré d’un adénome de la prostate il y a 10 ans et je n’ai plus réussi à atteindre à nouveau l’orgasme prostatique . J’ai abandonné alors l’usage de l’anéros . J’ai enfin été opéré une deuxième fois l’an dernier d’un adénome prostatique avec polypes du col de la vessie .
J’ai réessayé 3 fois le MGX , puis 2 fois l’Helix, en vain . En ajoutant du gel de silicone sur l’anéros en plus du gel aqueux ( j’ai découvert cette manip sur votre blog )
J’ai l’impression que le curage de la prostate la rend plus dure, moins apte à se vider .
D’autres utilisateurs ont-ils connu la même chose ? Je précise que j’ai une éjaculation complètement rétrograde suite à ces 2 opérations , et que j’ai du faire une ré-éducation périnéale pour éviter des fuites d’urine après chaque opération . Avec l’age ( 67) j’ai aussi une colonne vertébrale en mauvais état ( hernie discale L3-L4) et j’ai subi des infiltrations sur des vertèbres et dans le canal d’Alcock ( je ne ressentais presque plus de plaisir lors de l’orgasme pénien , je voulais donc avec les anéros voir s’il en était de même avec l’orgasme prostatique , plus intense …..
Si certains ont des avis sur ces sujets ou ont connu de tels problèmes ….