#19425
AvatarLerris
Participant

Salut à tous,

J’ai eu une période sympa, je devenais de plus en plus sensible. Mais, étrangement c’est retombé subitement. Cela revient petit à petit je crois…
Je crois que cela pourrait provenir de mon état d’esprit et de tensions musculaires que je n’arrive pas à évacuer.
J’ai aussi l’impression d’avoir petit à petit dérivé vers un état de crispation pendant mes essais, il faut que je retrouve une certaine relaxation.

Bref.
A côté de cela, j’ai commandé un Aneros Vice (vibrant). J’ai bien envie de voir si cela fonctionne sur moi. Apparemment on peut l’utiliser assis, ça peut être sympa. Je ferais un retour dans quelques temps.

Maintenant, j’aurais quelques questions pour ceux qui ont plus d’expérience que moi sur l’orgasme prostatique.
Ma première question c’est : « Est-ce qu’à un moment donné, l’orgasme finit par être « facile d’accès » » ? Ou faut-il constamment prendre beaucoup de temps pour l’atteindre, même avec beaucoup d’expérience dans le domaine ?

Autre question, cette fois pour ceux qui ont des relations anales, qu’elles soient hétéro ou homosexuel (d’ailleurs l’expérience d’une personne homosexuel serait vraiment intéressante à entendre, je trouve) : « L’utilisation de masseur prostatique a-t-il développé vos sensations pendant les relations anales ? », « Comment le décririez-vous ? » « Arrivez-vous à avoir des orgasmes prostatiques par pénétration ? »