#19500
AndranerosAndraneros
Modérateur

Pourquoi pas @thy? Les masseurs Aneros, sauf le Vice quand le module vibrant est inséré, sont compatibles avec l’eau. Le seul point auquel il faut faire attention est d’utiliser un lubrifiant qui ne soit pas soluble dans l’eau. Les lubrifiants à base d’eau me paraissent donc déconseillés dans ce cas.

Je pense aussi qu’il faut bien faire attention à votre position dans la baignoire. Prenez soin d’être bien calé pour éviter tout dérapage quand vous serez soit en détente profonde soit sous l’emprise d’une explosion orgasmique. Prenez soin d’être en appui confortable pour éviter toute crampe ou tout engourdissement définitivement préjudiciable à votre détente comme à votre plaisir.

Selon la durée de votre session prenez garde à maintenir la température de l’eau à votre niveau de confort si votre baignoire n’est pas équipée pour le faire. Si l’eau se refroidit vous aurez du mal à vous détendre.

Faites l’essai et comparez vos sensations avec celles que vous connaissez lorsque vous faites vos sessions dans votre lit. Je vous souhaite de belles découvertes.

Et juste pour info combien de temps vous a t il fallu pour avoir un premier orgasme prostatique?
Et pourquoi je n est même pas la moindre goutte comme si j éjaculais au moment de mes érections passagères durant la session

Pour répondre aux questions que vous posez :

-1) De très longs mois quand je le vivais, beaucoup, beaucoup, beaucoup plus longtemps que ce que je pouvais lire dans certains témoignages spectaculaires voire miraculeux de mon point de vue. Quand j’y repense je crois que mes premiers progrès décisifs sont arrivés quand j’ai compris que pour moi il n’y avait pas de technique à maîtriser pour arriver automatiquement à l’orgasme mais au contraire un état d’esprit à construire pour m’ouvrir à cette forme de jouissance. Quelles que soient les réponses que vous apporteront nos amis ne les prenez jamais comme référence. Ils ont fait leur cheminement, vous ferez le vôtre.

-2) Si vous faites subir à votre prostate une pression répétée et suffisante elle se videra plus ou moins et le liquide prostatique s’écoulera peu à peu vers la sortie à travers l’urètre. Mais chaque prostate est différente, chaque massage est différent et l’écoulement peut être plutôt abondant chez les uns et très réduit voire absent chez d’autres.
Chez moi il est arrivé très souvent que rien ne se passe pendant ma session et que je constate plus tard les traces de l’écoulement sur mes sous-vêtements. Si vous ressentez une impression d’orgasme aussi faible soit-il pendant votre session et que vous constatez qu’il n’y a aucune éjaculation ni aucun écoulement soyez heureux car c’est le signe d’un orgasme sec (« dry O' ») qui est une première étape vers des plaisirs p)lus intenses et plus nombreux. Dans ce cas tournez toute votre attention à l’intérieur, à l’écoute de vos pulsations en chassant toutes les tensions.

Bon cheminement @thy.