#19653
AvatarLerris
Participant

Oui, effectivement, je retire le surplus, mais pas de façon forcené. Et, lors de ma séance précédente, je ne l’ai pas fait car j’utilisais du lubrifiant eau qui est moins problématique au niveau des taches. Bref, je ne pense pas que l’irritation vient de là. Peut-être que j’ai simplement l’entrée de l’anus déjà irrité avant l’insertion de l’Aneros. Je ne sais pas.

C’est vrai que j’ai moins de mal à retrouver les sensations de plaisir. Je suis moins tendu et j’en fait moins une obsession.
En journée, sans Aneros, les sensations viennent même à moins d’elles-même. Il suffit d’une musique agréable ou de pensées érotiques, et elles frappent à la porte. Il m’arrive donc d’avoir du plaisir assis sur ma chaise (peut-être des orgasmes, mais j’ai encore du mal à le réaliser). Hier, j’ai même eu une montée de plaisir assez puissante en lisant un livre.

Du coup, je sais qu’il n’y a plus vraiment d’obstacle à ce plaisir, le fait de le savoir me permet de faire des séances d’Aneros sans me mettre la pression. Je n’obtiens pas forcément un plaisir aussi grand pendant ces séances par rapport au reste du temps, sans Aneros, mais ce n’est pas grave, car ce sont tout de même de bons moments. Et puis, cela me fait vraiment progresser, à chaque fois je sens que ça éveille encore plus ma sensibilité.

Par contre, un des problèmes du moment, ce sont des tensions musculaires douloureuses qui ne me lâchent presque jamais. Il faut que je m’en occupe car je sais que ça me freine et ça a tendance à m’énerver.