#19767
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour @Jeff. Je suis toujours heureux de vous retrouver sur notre forum.

En ce qui me concerne, je progresse doucement mais sûrement depuis deux ans. Je connais à présent de très belles séances, parfois de magnifiques. Ont été décisifs pour moi : la relaxation-méditation, d’une part, mais aussi le fait de ne pas hésiter à changer de masseur pour découvrir de nouvelles sensations de temps en temps.

Votre cheminement progressif vers le Super O’ est magifique même s’il ne vous a pas encore conduit à vivre une telle expérience. Afin d’encourager tous nos amis, qui ressentent des difficultés pour atteindre l’orgasme de la prostate et sont soumis à la tentation de la frustration et du découragement, je rappelle très brièvement que vous êtes passé
– du sentiment de plafonner au 13 de la carte au trésor (à ce stade vous appreniez à accepter votre masseur dans le rectum sans ressentir encore de plaisir) en juin 2014
– à la perception de vivre 46, 47 et 48 (mini O’s, capacité à manoeuvrer le masseur avec les muscles pour contrôler le plaisir, dry O’s orgasmes non-éjaculatoires) en avril dernier.

Votre application, votre patience et votre intelligence pour adapter votre expérience à votre personnalité et à votre sensibilité sont riches d’enseignement pour nos amis qui débutent ou hésitent à se lancer dans la quête du Super O’. Je trouve très intéressante votre perception devenue négative aujourd’hui des sensations apportées par vos jouets plus volumineux (Prograsm et N’Joy pure wand) alors que vos premières impressions étaient différentes :
le 27/01/2015
J’ulise en alternance L’Hélix Syn, l’Helix Classique, Le Progasm Jn.
Je commence souvent par l’un des deux Helix puis je tente le Progasm.
le 11/11/2015
Or le Njoy Pure Wand que j’ai acquis depuis quelques mois m’a permis de m’ouvrir à de nouvelles sensations jouissives et m’a fait faire des progrès décisifs.
Comment peut-on expliquer ce glissement vers ce qui semble être une évolution vers plus de subtilité
– par une meilleure perception de vos sensations,
– par un meilleur contrôle musculaire,
– par un ressenti trop intense des sensations déclenchées par les masseurs plus volumineux,
– …?
Vous illustrez à votre manière un précepte assez fréquent sur le forum du fabricant « the less, the better » que je traduis librement par « moins il y a de stimulation, meilleure est la sensation ».
C’est vrai que cette forme d’apprentissage demande du temps dont on ne dispose pas toujours comme on le souhaiterait. Il est aussi vrai qu’il est très important pour son développement personnel de savoir se donner du temps pour soi.

En espérant vous lire plus souvent bon cheminement @Jeff.