#19782
AndranerosAndraneros
Modérateur

Merci @fidelio de nous apporter ce témoignage sur l’effet de l’auto-hypnose qui vous permet d’accéder à l’état dans lequel vous vous ouvrez au plaisir qui émane de votre prostate.

Vous nous disiez le 20 mai :

Je dois dire en préambule que je suis quelqu’un pour qui le lâcher-prise est un état très compliqué à atteindre, mais arrivé à la 40aine j’ai décidé de changer ça et d’entamer des séances d’hypnose / relaxation / sophrologie chez un psy. Je trouve que la pratique du massage prostatique est très complémentaire de cette recherche du mieux-être dans laquelle je me suis engagé…
J’ai fait un bond considérable dans ce sens quand j’ai fait ma première séance (il y a 4 jours) à l’aide du CD Hypnaerosession. Je le recommande très chaudement à tous ceux qui comme moi ont un cheminement par trop chaotique et qui se perdent dans leur apprentissage. C’est un véritable guide qui permet de mettre de l’ordre dans ses séances et qui surtout m’a permis de comprendre POURQUOI il fallait à tout prix se relaxer profondément en début de séance…
Comme je l’ai dit en préambule, la relaxation et moi ça fait 2, et ma première séance avec Hypnaerosession a fait l’effet d’une petite bombe…
je me suis dit que tant que j’étais là, à nager dans les P-Waves, autant me laisser aller totalement à elles et prendre ce qu’il y avait à prendre, même si ce sont des sensations qui grattent le ventre et qui demandent à ce qu’on les satisfasse urgemment. Alors seulement pour la première fois depuis le début de mes séances d’Aneros, je peux dire que j’ai été dans une complète décontraction. Ça a duré une ou deux minutes, je ne sais plus trop, et puis le plaisir s’est accru subitement, d’une manière qui m’a semblé nouvelle.

Vous nous dites aujourd’hui :

Ce que je retire de tout ça, c’est que la relaxation doit intervenir pour plonger l’esprit et le corps dans un état de transe légère, pas juste pour décontracter les muscles. Cette expérience m’a fait comprendre que pour s’abandonner pleinement aux spasmes prostatiques il faut un état second, et il faut aussi vraiment vouloir craquer toutes ses barrières mentales. En ce qui me concerne, le conditionnement mental importe plus que l’écoute des sensations purement physiques à ressentir dans la zone anale pour me faire décoller.

Il semble que l’induction hypnotique soit très efficace sur vous et vous permette de faire des progrès décisifs vers le Super O’. Pour aider nos amis qui éprouvent les mêmes difficultés que vous à lâcher prise pouvez-vous expliquer simplement, si cela est possible, comment vous procédez pour vous mettre en auto-hypnose et devenir si réactif aux fichiers audio-visuels d’induction hypnotique ?

Vous avez trouvé une méthode qui vous permet de vous détendre profondément. La récompense est immédiate et méritée. Continuez dans cette voie. Bon cheminement @fidelio.